Je ne suis pas un salaud

Jeune père séparé, Eddie se fait violemment agresser.

Drame

D’Emmanuel Finkiel, avec Nicolas Duvauchelle et Mélanie Thierry.

Durée : 1h51.

Un choc d’autant plus perturbant qu’il n’est pas absolument certain que l’homme qu’il a reconnu soit vraiment son agresseur. Commence alors pour lui une descente aux enfers parfaitement orchestrée et idéalement incarnée par Nicolas Duvauchelle qui se désagrège ici psychologiquement à vue d’œil, nous entraînant irrémédiablement et émotionnellement dans sa chute.

Note : 4