Les 4 expos du moment à découvrir !

Tandis que les tâches de rousseur réapparaissent à mesure que le soleil pointe le bout de son nez, les Parisiens désertent mais l’activité culturelle, elle, reste fidèle.
Parisiens à Paris, réjouissez-vous donc : notre sélection des meilleures expos parisiennes de l’été aura de quoi illuminer vos journées.

DAVID HOCKNEY  au centre Pompidou 


A l’occasion des 80 ans de carrière du légendaire peintre David Hockney, le centre Pompidou met en lumière l’œuvre foisonnante de l’artiste qui a su, avec justesse et vision, traverser la période faste du XXe siècle. Peinture expressive, photographies, tablettes graphiques… L’œuvre du peintre n’a de limites que celles de son imagination : elle se nourrit de tout mais jamais ne lasse. Un petit bain des plus revigorants à faire tout au long de l’été. 

Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, Paris 4e
Du 21 juin 2017 au 23 octobre 2017​ de 11h à 21h ou de 11h à 23h – nocturnes jusqu’à 23h tous les jeudis soirs.
14 euros (plein tarif), 11 euros (tarif réduit)​

+ d’infos ici

 

2. WALKER EVANS  au centre Pompidou


Cet été, on embarque dans l’Amérique profonde du XXe siècle. La première rétrospective muséale dédiée au célèbre photographe américain Walker Evans est à découvrir en exclusivité au centre Pompidou ; de ses balbutiements photographiques issus de la Grande Dépression à son usage des premiers polaroids des années 70, l’exposition célèbre l’esthétique vernaculaire de l’artiste subversif et précurseur.  Véritable photographe du quotidien, Evans célèbre le détail autant qu’il sait incarner toute une société américaine à travers ses clichés iconiques. 

Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, Paris 4e
Du 26 avril au 14 août 2017​ de 11h à 21h ou de 11h à 23h – nocturnes jusqu’à 23h tous les jeudis soirs.
14 euros (plein tarif), 11 euros (tarif réduit)​
+ d’infos ici

 

DERAIN, BALTHUS, GIACOMETTI – une amitié artistique, au Musée d’Art Moderne


Au cœur de cette exposition d’Art moderne s’illustre une histoire d’amitié résolument inspirante qui relia trois peintres majeurs du siècle dernier, André Derain, Balthus et Alberto Giacometti. Animés par une soif de modernité autant que par un intérêt pour les civilisations plus anciennes, les trois peintres sont aujourd’hui pensés au pluriel à travers cette exposition des plus riches : l’occasion de faire d’une pierre trois coups.

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, 11 Avenue du Président Wilson. Paris 16e.
Du 2 juin au 29 octobre 2017​
Du mardi au dimanche de 10h à 18h – nocturne le jeudi jusqu’à 22h
Entrée : 12€, tarif réduit 9€.

+ d’infos ici 

 

GRAND TROUBLE  à La Halle Saint Pierre


Une exposition Grand Trouble pour une époque trouble. A travers son exposition insolite réunissant près de quarante artistes peintres, sculpteurs et autres photographes de toutes sortes, la Halle Saint Pierre discute le quotidien et ses paradoxes et invite à gaiement sortir de soi-même pour s’en aller rencontrer l’inquiétante étrangeté de l’Autre.

La Halle Saint Pierre, 2 rue Ronsard. Paris 18e
Du 9 mai au 30 juillet 2017 d
u lundi au vendredi de 11h à 18h, le samedi de 11h à 19h, le dimanche de midi à 18h.
Entrée : 7 à 9 €.
+ d’infos ici