A.Voir

Les 5 pièces : la sélection du mois d’Août

Toutes les deux semaines, A Nous Paris et Les 5 Pièces partagent leurs coups de coeur théâtraux. Sans plus attendre, voici notre sélection du mois d’août.

Retrouvez l’intégralité des critiques et toutes les pièces incontournables à l’affiche sur Les 5 Pièces.

Les Particules élémentaires


© Simon Gosselin 

Une pièce de Michel Houellebecq
Au Théâtre de l’Europe à Odéon, du 12 septembre au 1 octobre 2017

LE PITCH

Tous les traumas d’une génération vernie passés au peigne fin, et des punchlines houellebecquiennes à se rouler par terre.

ON A AIMÉ 

  • La pelouse, on se croirait au golf. 
  • La musique, un sans-faute.

ON A MOINS AIMÉ 

  • Parfois un peu trop trash.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ? 

  • Un soixante-huitard. Ca devrait le faire rire.
  • Cet ami encore fan de Houellebecq, malgré tout. 

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Vous plaindre des générations précédentes et les accuser d’avoir bousillé votre vie. Si si.

 

Unwanted


© DR

Une pièce de Dorothée Munyaneza
Au Monfort Théâtre, du 18 au 21 octobre 2017 

LE PITCH

  • Parole de femmes violées en zone de conflit rwandais. Mieux vaut avoir le cœur bien accroché.

ON A AIMÉ 

  • L’absence de pathos.
  • Comprendre un peu mieux ce qu’on entend par guerre civile.

ON A MOINS AIMÉ 

  • Certains passages chantés, un peu trop intenses.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ? 

  • Un dur à cuire (déconseillé au moins de 16 ans). 

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les documentaires de guerre.

 

A Vif


© Natharead pictures

Une pièce de Kery James
Au Théâtre du Rond-Point, du 12 septembre au 1 octobre 2017

LE PITCH

Le débat de la rentrée, ça se prépare un peu. Alors on lâche le sujet un peu en avance. L’Etat est-il coupable de la situation des banlieues ? Vous avez 1h15.

ON A AIMÉ 

  • Changer d’avis (et réaliser qu’on était quelqu’un de très ouvert, finalement).
  • Quelques répliques qu’on noterait bien sur son carnet.

ON A MOINS AIMÉ 

  • Changer d’avis (et réaliser qu’on n’avait aucune personnalité, finalement).
  • La vidéo, qui fait un peu mal aux yeux (et au reste).

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ? 

  • Celui qui lance toujours les pires débats aux soirées.
  • Un avocat. 

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les concours de plaidoirie.
  • Le rap français

 

La Règle du jeu


© Christophe Raynaud de Lage.

D’après tJean Renoir
A la Comédie-Française, du 20 octobre 2017 au 8 janvier 2018

LE PITCH

On prend les mêmes et on recommence ! Et ce qu’il y a de bien dans cette adaptation de la Règle du jeu, c’est que Christiane Jatahy n’en respecte aucune.

ON A AIMÉ 

  • Voir les coulisses.
  • Entendre Serge Bagdassarian chanter Non ho l’età, noyé dans une montagne de jupons

ON A MOINS AIMÉ 

  • Que le premier rang ne donne pas davantage de sa personne. C’est pourtant pas faute d’avoir été sollicité.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ? 

  • Un cinéphile qui méprise le théâtre. 
  • Votre amant(e), si vous êtes sur le point de quitter le pays.

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les histoires d’adultère.
  • La chasse à courre en costume de lapin

 

Mon Amour fou


©  Sébastien Godefroy.

Une pièce de Roxane Kasperki
Au Théâtre de la Cité Internationale, du 6 au 21 novembre 2017

LE PITCH

Plutôt que d’avoir un amant, on ne trouve parfois rien de mieux que de vivre une folle histoire avec un bipolaire. Mais comme souvent, on oublie de penser aux conséquences, et ça dérape.

ON A AIMÉ 

  • La musique et les films, sacrées références !
  • Le texte, qui donne envie de prendre des notes

ON A MOINS AIMÉ 

  • Quelques passages en anglais un peu superflus.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ? 

  • Un bipolaire.
  • Un copain sympa qui sera capable de vous écouter pendant des heures en sortant..

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Souffrir en amour.