Les cafés parisiens où voir des expos

Paris, capitale des cafés. Troquets miteux, bars branchés, adresses de quartiers : nombreux sont ceux qui se démarquent en organisant des concerts, des rencontres… et des expositions ! Amateurs d’art (gratuit), suivez le guide pour découvrir dans quels cafés se cache l’art contemporain.

Classique des classiques, le Sélect

devanture du bar le sélect
© Le Sélect

 

Brasserie emblématique du quartier du Montparnasse, le Sélect est l’un des derniers bastions de l’esprit Rive Gauche. Car contrairement à la Rotonde ou à la Coupole, toutes deux devenues de grands restaurants pour touristes (et pour politiciens !), le Sélect a su conserver son esprit bohème et sa clientèle d’artistes et d’écrivains. Sur les murs et les miroirs qui entourent les clients, des toiles, des dessins et des photographies. Jamais les mêmes. Derrière l’accrochage ? S une galerie. La sélection ? Des artistes méconnus, souvent amateurs de paysages et d’abstraction, bien choisis. Ambiance ultra-parisienne assurée !

Le Sélect
99, boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

 

Indémodable, le Point Éphémère

terrasse du Point Ephémère
© Point Éphémère

 

Salle de concerts, bar, restaurant, le Point Éphémère accueille toute l’année des festivals artistiques, des expositions et des performances. Contrairement au Sélect, dont l’atmosphère n’a pas changé depuis des décennies, ici on joue la carte du renouvellement constant, de l’ouverture sur les thématiques queer, transdisciplinaires et DIY. Très contemporain donc ; le choix des expositions s’en ressent particulièrement. Et c’est une expérience charmante que de s’échapper un instant du brouhaha pour regarder des artworks en buvant une bière un soir de concert, entouré par la foule !

Le Point Éphémère 
200, quai de Valmy, 75010 Paris

 

Variée et dansante, la Bellevilloise

devanture de la Bellevilloise
© La Bellevilloise

 

Tout comme le Point Éphémère, la Bellevilloise multiplie les casquettes. On connaît par coeur son club et ses brunchs, moins bien ses expositions. Et pourtant : la programmation est riche et comprend même plusieurs événements clés, dont le Grand Salon d’Art Abordable. Prochaines dates ? Du 2 au 4 novembre 2018, pour dénicher des oeuvres d’art entre 50 et 5000 euros. Entre temps, nombreuses sont les petites expositions, majoritairement de photographies. Ouvrez grand les yeux !

La Bellevilloise 
19-21, rue Boyer, 75020 Paris

 

Très (très) chic, l’hôtel Jules & Jim

Galerie de l'hôtel Jules & Jim
© Hôtel Jules & Jim

 

Situé dans le Haut Marais, l’hôtel Jules & Jim a pensé son hall d’entrée comme une galerie d’art. Du street art et des illustrations toutes fraîches attendent donc les clients de ce lieu de villégiature qui surjoue la carte du Parisianisme, avec un petit café sur cour absolument charmant. Parmi les artistes qu’on y a vus, le célébrissime M. Chat, le couple de photographes néo-hippies Théo Gosselin et Maud Chalard ou encore le street artiste Speedy Graphito. PS : ne soyez pas intimidés, l’entrée est évidemment libre et gratuite !

Jules & Jim
11, rue des Gravilliers, 75003 Paris