A.Voir

Les dix expos à voir en France cet hiver

Explorer la Grande Barrière de corail sans même quitter terre, se mettre dans la peau d’un chevalier ou encore partir à la chasse aux fantômes, voici ce que vous réserve en décembre les musées de l’hexagone. Autant d’expériences complètement d’Ingres !

 

Evian : expo Le Chic français, images de femmes 1900-1950

 

C H I C #lechicfrancais #anothertimeanotherplace #frenchelegance #fashionpic #palaislumiereevian

A post shared by Karine Zégrir (@karinezegrir) on

Les 300 oeuvres de cette exposition (photographies, magazines, dessins…) montrent la photo de mode sous toutes les coutures. Des premiers studios à l’avant-garde, l’exposition balaie le début du XXe siècle questionnant, dans le même temps, la place de la femme dans la société.

Palais Lumière
Quai Charles Albert Besson, Evian.
Du 28 octobre 2017 au 21 janvier 2018.
Ouvert tous les jours de 10h à 19h sauf le lundi de 14h à 19h.
Tarifs : 8 € (plein tarif), 6 € (tarif réduit) et gratuit pour les  moins de 16 ans.

 

 

Lille : expo Jean-François Millet, rétrospective

 

🎨 #Millet #MilletUSA #exposition #lille #lillemaville #PBA #palaisdesbeauxarts

A post shared by Margaux Thomas (@margauxthoms) on

Pour rendre hommage au peintre normand, le musée des Beaux Arts de Lille a rassemblé 90 oeuvres. Parmi elles le célèbre tableau « L’Angélus », dont la postérité égale celle de la Joconde de Vinci.

Palais des Beaux-Arts de Lille
18 Bis, rue de Valmy, Lille.
Du 13 octobre 2017 au 22 janvier 2018.
Ouverture tardive tous les vendredis jusqu’à 20 heures. Ouverture exceptionnelle les mardis 26 déc. et 02 jan.
Tarifs : 10€ (plein tarif) 8€ (tarif réduit) et 7€ pour tous à partir de 16h30 en semaine.

 

 

Marseille : expo Nous sommes Foot

 

Loin d’être réservée aux seuls « footeux », le Mucem expose jusqu’à fin février 300 oeuvres avec, comme seul et unique but, revenir aux sources de ce sport devenu au fil des décennies un véritable business.

Mucem
7 Prom. Robert Laffont, Marseille.
Du mercredi 11 octobre 2017 au dimanche 4 février 2018.
Ouvert tous les jours de 11 h à 18h, sauf le mardi.
Tarifs : 9,50€ (plein tarif), 5€ (tarif réduit).

 

 

Cambrai : expo La mobilisation des esprits : la propagande pendant la Grande Guerre

 

Come and visit

A post shared by Galerie deu Fosso (@galeriedeufosso) on

Avis aux amateurs d’Histoire. Dans ce second volet de deux expositions sur le rôle de l’image pendant la Première Guerre Mondiale, le Musée des Beaux-Arts de Cambrais met en lumière le rôle de l’art comme outil de propagande.

Musée des Beaux-Arts de Cambrai
15 Rue de l’Épée, Cambrai.
Du 22 novembre 2017 au 12 février 2018.
Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h à tous les publics, les mardis uniquement aux groupes.
Tarifs : 4€ (plein tarif), 3€ (tarif réduit).

 

 

Rennes : expo J’y crois j’y crois pas

 

Et si les fantômes existaient ? Magie et sorcellerie sont au cœur de cette exposition qui vise à faire vaciller nos (in)certitudes…

Musée de Bretagne
10 Cours des Alliés, Rennes.
Du 20 octobre 2017 au 1e avril 2018.
Ouvert de 12h à 19h du mardi au vendredi et de 14h à 19h le samedi et le dimanche.
Tarifs : 6€ (plein tarif), 4€ (tarif réduit).

 

 

Tours : expo Düsseldorf mon amour

 

Düsseldorf, mon amour.

A post shared by Princesse G (@gwennmanceau) on

Cette exposition collective nous emmène sur les pas de Klaus Rinke, à l’assaut de la scène artistique bouillonnante de Düsseldorf.

Centre de création contemporaine Olivier Debré
Jardin François 1e, Tours.
Du 14 octobre 2017 au 1e avril 2018.
Ouvert de 11h 30 à 18h du mercredi au dimanche (et jusqu’à 20h le jeudi).
Tarifs : 6€ (plein tarif), 3€ (tarif réduit).

 

 

Riom : expo Lame de chevalier, de l’épée de croisade au sabre laser

 

A post shared by Clémence Glass (@riotsnob) on

Du Roi Arthur à Dark Vador, du Moyen-Âge à la science-fiction, le Musée Mandet retrace l’histoire de la construction du mythe du chevalier.

Musée Mandet
14 Rue de l’Hôtel de ville, Riom.
Du 24 juin 2017 au 4 mars 2018.
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h30.
Tarifs : 3 € (plein tarif), 1,50 € (tarif réduit).

 

 

Rouen : expo La grande barrière de corail 

 

The great barrier reef •🐚• ° ° ° ° ° #greatbarrierreef#panoramaxxl #rouentourisme#reef

A post shared by Emma Berthault (@la.berth) on

Une plongée au cœur de la Grande Barrière de corail, et tout ça sans quitter terre c’est ce que propose, jusqu’en mai, Panorama XXL. Des images à couper le souffle qui révèlent toute la beauté, mais aussi la fragilité de cet écosystème sous-marin.

Panorama XXL
Quai de Boisguilbert, Rouen.
Du 16 septembre 2017 au 27 mai 2018.
Ouvert du du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Tarifs : 9,50 € (plein tarif), 6,50 € (tarif réduit).

 

 

Lens : expo Musiques ! Échos de l’Antiquité

 

#expoMusiques #louvrelens #Psyché, aimée du dieu #Éros, se réveille ici au son de la #musique. Un jeune garçon assis joue de la #cithare, tandis qu'un autre, joue de l'#aulos. Ils accompagnent deux chanteuses. Si la vision que Weber a de l'#Antiquité s'appuie, comme celle de Gérôme, sur une observation de l'art antique, quelques détails sont inventés, comme la couleur bleue de la cithare. Weber a aussi représenté la cithare de face alors qu'elle devrait être vue de dos : le baudrier, dont l'instrumentiste se servait pour maintenir l'instrument du poignet gauche tandis que la main droite jouait, se trouve ici sur la main gauche sensée jouer. Nicolas-Adolphe Weber Le réveil de Psyché (détail) 1867 Huile sur toile H. 105 ; L. 148 cm Musée des Beaux-Arts d'Orléans

A post shared by Louvre-Lens Museum (@louvrelens) on

Ne dit-on pas de la musique qu’elle est un langage universel ? Sont réunies à Lens près 400 œuvres retraçant 3 000 ans d’histoire des grandes civilisations de l’Antiquité : l’Orient, l’Égypte, la Grèce et Rome. Le tout sans aucune fausse note.

Louvre-Lens
99 Rue Paul Bert, Lens.
Du 13 septembre 2017 au 15 janvier 2018.
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h.
Tarifs : 10 € (plein tarif),  5 € (tarif réduit) et gratuit pour les  moins de 18 ans.

 

 

Toulon : expo Inside Moebius, L’alchimie du trait 

 

Plus connu sous le nom de Moebius, Jean Giraud était un monstre sacré de la BD. Au programme de cette exposition, des immanquables comme Arzach, son bestiaire des créatures de Mars, ses illustrations de La Divine Comédie de Dante ou encore sa galerie d’autoportraits.

Hôtel des Arts de Toulon
236 Boulevard Général Leclerc, Toulon.
Du 21 octobre 2017 au 21 janvier 2018.
Du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Entrée gratuite.