Les femmes sont à l’honneur à Art Paris Art Fair

Pour sa 21ème édition qui aura lieu du 4 au 7 avril 2019 au Grand Palais, Art Paris Art Fair invite l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, qui replace l’artiste femme au sein de l’histoire de l’art. En parallèle aux 150 galeries exposantes, de son exploration des territoires artistiques de l’Amérique Latine, et de son soutien aux jeunes galeries et artistes, Art Paris Art Fair fait la part belle aux femmes avec Une scène française d’un autre genre. Aware a sectionné 25 projets d’artistes femmes en France pour une mise en avant au sein de la foire et dans le catalogue de cette édition. A Nous Paris a souhaité souligner cette belle proposition avec 5 de ces artistes. 

 

Ulla von Brandenburg – Galerie Art : Concept 

Un homme de cirque et de théâtre. Art Paris Art Fair en avril
Ulla von Brandenburg, « Michel I », 2018, peinture, 210 x 110, Courtesy Galerie Art : Concept

 

Ulla von Brandenburg fait partie de ces artistes touche-à-tout, de plus en plus nombreux. Performances, tableaux vivants, installations, films, aquarelles, peintures murales… Elle met en scène son espace, le temps d’une exposition. Le public devient acteur et participe pleinement à l’histoire. Il franchit différents espaces/chapitres matérialisés par des pans de rideaux et structures qu’il peut parfois appréhender directement et physiquement. Le théâtre, important pour l’artiste, prend pleinement son sens. Nous avons pu le voir lors d’événements significatifs comme le prix Marcel Duchamp en 2016 et au Palais de Tokyo en 2012/2013, lieu où elle fera une exposition personnelle l’année prochaine. Elle aime ce que le théâtre représente :  l’exploration du langage, des corps et des émotions. Pour Art Paris Art Fair, la galerie Art : Concept présentera ses aquarelles et peintures

Galerie Art : Concept  
Stand C10

 

Sophie Ristelhueber – Galerie Jérôme Poggi

Art Paris Art Fair en avril
Sophie Ristelhueber, »Fait #52″,1992, photographie, 100 x 127 x 5 cm, Courtesy Galerie Jéröme Poggi

 

Sophie Ristelhueber, photographe, capte les stigmates sur la couche terrestre et les corps.  À travers le monde, elle réfléchit depuis toujours à l’histoire d’une terre, non pas luxuriante et paisible, mais à ces territoires qui connaissent où ont connu la guerre ou des bouleversements naturels et culturels. Ruines et traces plus ou moins intenses mais toujours laissées par l’homme, constituent son vocabulaire photographique. Trous d’obus, grillages, parpaings de béton en plein milieu du désert, villes abandonnées… L’homme est rarement présent. S’il l’est, c’est pour l’isoler et montrer ses plaies et cicatrices. La galerie Jérôme Poggi exposera un ensemble de photographies de sa série Fait, lors de la foire Art Paris Art Fair.

Et pour ceux qui voudraient découvrir ou redécouvrir davantage son travail photographique, la galerie Jérôme Poggi et Catherine Putman réalisent deux expositions personnelles de Sophie Riestelhueber, du 23 mars au 3 et 11 mai, dans leur espace respectif.

Galerie Jérôme Poggi
Stand C11

 

Laure Prouvost – Galerie Nathalie Obadia

Tapisserie. Art Paris Art Fair en avril
Laure Prouvost, « The images are now sweating », tapestry, thread Provenance : Flanders Tapestries BVBA, Rijksweg 416, 8710 Wielsbeke, Belgium, 140 x 245 cm, Courtesy Galerie Nathalie Obadia

 

Laure Prouvost, qui représentera la France à la 58e Biennale internationale d’art contemporain de Venise fait, en toute logique, partie de la sélection de l’association Aware. À 35 ans elle est la première artiste française à décrocher le Turner Prize, prix décerné chaque année à un artiste contemporain au Royaume-Uni. Elle a dernièrement exposé au Palais de Tokyo, pour sa première exposition personnelle dans une institution parisienne. Dans son oeuvre, Laure Prouvost mélange fiction et réalité. Plongé dans des installations, le spectateur découvre bribe par bribe films, sculptures, peintures… Des histoires où il ne doit pas avoir peur d’être dans l’incompréhension. Pour Art Paris Art Fair, la galerie Nathalie Obadia présentera une peinture, des reliques et la tapisserie We will tell you loads of salades on our way to Venice, à l’objectif bien précis : aider financièrement la société de production Arter en charge de la production du Pavillon français à Venise. 

Galerie Nathalie Obadia
Stand C12

 

Orlan – Galerie Ceysson & Bénétière

Art Paris Art Fair en avril
Orlan, « Self-Hybridation Précolombienne n°35, 1998, photographie, 150 x 100 cm © A.Mole, Courtesy Ceysson & Bénétière

 

Orlan, une des artistes françaises les plus reconnues au monde, marque un tournant dans les années 60 avec un art subversif et dérangeant. Elle interroge le statut de la femme au sein de la société d’un point de vue religieux, politique et social à travers le monde et ses cultures. Ses coups d’éclats se font notamment lors de performances filmées où l’on peut voir l’artiste sur une table d’opération en pleine transformation physique. Protéiforme, elle sculpte, photographie, performe, réalise des vidéos, utilise la technologie numérique avec dernièrement un robot d’elle-même exposé dans Artistes & Robots au Grand Palais. Depuis peu, elle collabore avec la galerie Ceysson & Bénétière où pour Art Paris Art Fair elle présentera un ensemble de photographies des années 90.

Galerie Ceysson & Bénétière
Stand C15

 

Esther Ferrer – Galerie Lara Vincy

Photographie. Deux mains et des yeux au centre sur un fond rouge. Art Paris Art Fair en avril
Esther Ferrer, « Mains féministes » #02, série « Le livre des mains », 1977, photographie, 40 x 60 cm © Galerie Lara Vincy

 

Esther Ferrer, figure majeur de l’art à partir des années 60, entre en action avec le groupe espagnole ZAJ, groupe combinant musique d’avant-garde, poésie expérimentale et performance. Pionnière de l’art de la performance en Espagne, elle revendique le corps de la femme en tant qu’être et non objet. Dans intime et personnel, présentée au Palais de Tokyo en 2014, des hommes et des femmes mesurent leur corps, une manière de dénoncer les diktats de la publicité et de la mode, vendeurs d’une beauté idéalisée. En parallèle, elle consacre une partie de son travail aux photographies retravaillées, installations, aux tableaux basés sur la série des nombres premiers et aux objets qu’elle détourne de leur fonction d’origine. Œuvres que la galerie Lara Vincy exposera pendant Art Paris Art Fair.

Galerie Lara Vincy
Stand D20

 

Art Paris Art Fair
Du 4 au 7 avril 2019
Grand Palais
Avenue Winston Churchill
Paris 8e
Horaires et tarifs