Les jardins de musées les plus jolis de Paris

Aller au musée, ce n’est pas seulement rester entre quatre murs à admirer des œuvres, aussi belles soient-elles. C’est aussi parfois profiter de petits coins de verdure bien entretenus et particulièrement calmes. Quand ils ne ressemblent pas carrément à des petits coins de campagne. Voici 5 jardins parisiens qui vous feront aimer les musées, même l’été !

Le jardin intérieur du Petit Palais

<small>Jardin du Petit Palais ©Wassila Djellouli<small>
Jardin du Petit Palais ©Wassila Djellouli

 

Après une intense promenade sur les Champs-Elysées, le jardin du Petit Palais apparaît comme un mirage. Installé dans la cour intérieure du musée, à l’abri du vent et des clameurs, le calme y est étonnant, presque inespéré. Et que dire de l’élégance du lieu ! Au centre, trois bassins sertis de mosaïques bleues et dorées forment une promenade plantée de palmiers, de bananiers et de cerisiers. Les colonnades qui encerclent le jardin ainsi que le mobilier en fer forgé sculpté du salon de thé confèrent à l’ensemble une poésie folle.

Petit Palais
Avenue Winston Churchill, 8e
Métro
Champs-Elysées Clemenceau ou Franklin-Roosevelt
Accès gratuit du mardi au dimanche de 10h à 18h

Le jardin de sculptures du musée Rodin

<small>Jardin musée Rodin ©Wassila Djellouli<small>
Jardin musée Rodin ©Wassila Djellouli

 

Plus qu’un jardin de musée, le jardin du musée Rodin est un lieu d’exposition à part entière, grâce à sa magnifique galerie de sculptures. Parmi elles, l’incontournable Penseur, Les Bourgeois de Calais ou encore Les Portes de l’Enfer. Mais ses trois hectares sont aussi l’occasion de prendre un bol d’air parfumé, grâce notamment à sa magnifique roseraie, et de s’accorder une parenthèse de calme. Des sentiers jalonnés de points d’eau et de reliefs rocailleux nous emmènent tranquillement vers le fond du jardin : là, derrière l’agréable bassin, se cache un espace de repos où nous attendent des chaises longues, bien ombragées…

Musée Rodin
77 rue de Varenne, 7e
Métro Varenne
Tarif plein 12 – réduit 9

Jardin du musée Eugène Delacroix

Jardin du musée Eugène Delacroix ©Wassila Djellouli
Jardin du musée Eugène Delacroix ©Wassila Djellouli

 

Lorsque Eugène Delacroix décida de quitter la rue Notre-Dame-de-Lorette, il se laissa séduire par ce jardin de la rue de Fürstenberg, proche de la place du même nom. Un écrin de verdure de 400 m2 environ, où il fit construire son nouvel atelier et qu’il est encore possible aujourd’hui de visiter. Situé en contrebas du musée, ce petit jardin, protégé par un muret en vieilles pierres, comprend quelques bancs et chaises bien exposés pour une séance de lecture en paix. Un petit jardin de campagne, comme l’avait souhaité le peintre et écrivain, qui aux beaux jours se pare de tulipes et de roses…

Musée Eugène Delacroix
6 rue de Furstemberg, 6e
Métro Saint-Germain des Prés

Du mercredi au lundi, de 9h30 à 17h30
Tarif plein entrée au musée : 7 €

Les jardins Renoir du musée Montmartre

jardins
Jardin musée Montmartre ©Musée Montmartre Jardins Renoir

 

Ce n’est pas un, mais trois jolis jardins qui entourent le Musée de Montmartre. Ici, en son temps, Auguste Renoir peignait quelques-unes de ses plus belles toiles. Le Bal du moulin de la Galette, le Jardin de la rue Cortot ou encore La Balançoire, tableau dont l’élément de décor principal (la balançoire donc) a été replacé devant l’hôtel Demarne. En plus de nous plonger dans l’univers impressionniste du peintre, les jardins Renoir offrent une vue imprenable sur les vignes de Montmartre et sur le nord-parisien. On apprécie aussi tout particulièrement son joli bassin de nénuphars et ses pelouses verdoyantes.

Musée Montmartre – Jardins Renoir
12 rue Cortot, 18e
Métro Lamarck-Caulaincourt

Découverte libre des jardins uniquement : 4€
Musée ouvert tous les jours de 10h à 19h d’avril à septembre et de 10h à 18h d’octobre à mars
Café Renoir du mercredi au dimanche de 12h15 à 17h d’octobre à avril. A partir du 1er mai, 7 jours/7 de 12h15 à 18h

Le jardin du musée de la Vie Romantique

<small>Jardin du musée de la Vie Romantique ©Wassila Djellouli<small>
Jardin du musée de la Vie Romantique ©Wassila Djellouli

 

Difficile de ne pas succomber au charme de ce jardin bucolique du quartier de la Nouvelle-Athènes. Pour y accéder, on emprunte un petit chemin pavé au bout duquel se dresse le musée, une jolie bâtisse caractéristique de l’époque de la Restauration, aux volets vert d’eau. Avant le perron, juste à droite derrière les rosiers grimpants, se cache une terrasse pourvue d’un mobilier en fer forgé. Celle de Rose Bakery, la pâtisserie anglaise proposant entre autres des thés bio et des gâteaux maison. Des trésors de gourmandise à déguster au milieu des rosiers, des campanules et des clématites parfumés. Au fond, la serre se tient prête à nous abriter en cas de petits caprices de la météo.

Jardin du musée de la Vie Romantique
16 rue Chaptal, 9e
Métro Blanche ou Pigalle

Accès gratuit – Consommations payantes dans le salon de thé
Salon de thé ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h30

Le jardin du musée Zadkine

<small>Jardin du musée Zadkine ©Wassila Djellouli<small>
Jardin du musée Zadkine ©Wassila Djellouli

 

Pour pénétrer dans le charmant et méconnu musée Zadkine, on peut choisir de traverser son jardin, un peu comme on le ferait dans une maison de campagne. Dans cette toute petite enclave verdoyante se mêlent carrés de pelouse, prunus, bouleaux, érables ou encore aubépines. Une multitude d’arbres et de plantes instaurant une atmosphère de sous-bois. Parmi eux jaillissent de nombreuses sculptures en bronze néo-classiques de l’artiste, comme La Naissance de Vénus, Mélancolie ou Orphée. Certaines ont d’ailleurs été placées-là par Ossip Zadkine en personne, le sculpteur russe ayant vécu près de 40 ans dans cette maison-atelier.

Musée Zadkine
100 bis rue d’Assas 6e
Métro Vavin
Ouvert de 10H à 18H tous les jours sauf le lundi et certains jours fériés

Tarif plein  7€ – Tarif réduit 5€


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !