Les meilleures balades de street art du Grand Paris

La belle saison n’est pas terminée. L’occasion de profiter de l’été indien et des prémices de l’automne pour arpenter les rues à la découverte de la crème du street art.

Paris et sa petite couronne regorgent de fresques urbaines qui font désormais partie intégrante de l’identité de certains quartiers. Au programme : découverte des figures internationales du genre, parcours militant via l’exploration d’œuvres féministes et plongée au cœur de territoires désertés par les populations aujourd’hui transformés en terrains arty.

Parcours « all city » à Vitry

street art vitry
© DR

 

Découvrez plus de 10 ans d’histoire de street art ! Depuis les années 1990, la ville du Val-de-Marne réalise un travail de conservation des meilleurs tags, graffs et fresques pop. Pas question d’effacer ou de nettoyer quoi que ce soit. C’est un parcours arty quasi historique initié par le pochoiriste C215 qui nous est donné à voir, de l’hôtel de ville au Mac Val. Avant cela, un arrêt s’impose au « hall of fame » – situé 19 avenue Youri-Gagarine – réunissant les poids lourds de l’aérosol du 94. Au total, 400 œuvres seraient réparties sur les façades bétonnées ou briquées de Vitry, avec, en vrac : les Vitriots Brok et Bebar, l’Autrichien HNRX et son « Wurst Chaos », l’italo-suédois Etnik et ses œuvres aux accents 3D, ou encore le franco-congolais Kuka et ses guerriers bantus vertigineux.


Plus d’informations via l’association Vitry’n urbaine  (réservation sur Explore Paris)

 

 

Croisière sur la street Art Avenue

street art avenue
Street art avenue © DR

 

Direction le canal Saint-Denis pour découvrir « la Street art avenue » investie par les œuvres d’une vingtaine d’artistes français réalisées en 2018 (avant renouvellement du parcours le 30 septembre). L’occasion d’admirer la diversité technique et stylistique de la scène street : graffitis, fresques, collages, photos… Avec ses berges aménagées, la balade – qui s’étend sur plus de 4km – est tout aussi agréable sur les flots qu’à pied ou à vélo. Pour la promenade fluviale, le point de rendez-vous se fait au 6b pour une croisière de 2h30 commentée par un as de la « can ». Et permet d’apprécier – avec le recul nécessaire – les compositions les plus imposantes, notamment sous les ponts. De Saint-Denis au bassin de la Villette, en passant par Aubervilliers, collectifs et artistes réinventent les bâtiments industriels, constructions, sols et mobilier urbain. Et transforment le paysage en vrai terrain de jeu !


Plus d’infos sur les balades sur tourisme 93

 

Parcours street-féministe

street art feministe
Street art et féminisme © DR

 

Si les pionniers du genre sont majoritairement des hommes, les femmes ne sont pas en reste. Ainsi, le projet Feminists of Paris a jugé bon de rendre le street art au féminin visible au sein d’un parcours genré. Tous les dimanches, cap sur le quartier de la Butte aux cailles, fief du street-art féministe. Mais pas question pour les guides de taper dans le discours langue de bois. Si Miss. Tic est une digne représentante du genre, et largement représentée au cours de la balade, ses silhouettes féminines hétéro-normées à la beauté standardisée font finalement désordre parmi la flopée de créations inclusives en phase avec notre époque.

Pêle-mêle : Lily Luciole et ses portraits de femmes non-blanches auréolées de couleurs pop, Combo et ses posters LGBTQI+ ou encore les collages de Wild wonder woman qui questionnent la représentation du corps féminin. Il ne s’agit donc pas de valoriser une scène féminine dénuée de discours, mais bien de découvrir la nouvelle vague féministe à travers des œuvres militantes. A l’issu du parcours, les guides proposent aux visiteurs de prolonger le débat dans un café du quartier.


Les dimanches à 14h30, parcours d’1h30-2h (14,5 euros) – Plus d’infos sur Feminists of Paris

 

Mais aussi :

  • Promenade guidée de street art à Belleville : parcours d’1h30 d’environ 2km via My urban experience (15€), ou via l’association Le mur avec ou sans guide.
  • My Street art 13 : parcours artistique dans le 13e arrondissement en collaboration avec la galerie Itinerrance. Au menu, des pointures du street art mondialement connues comme Obey, Seth ou C215… Visite via explore Paris : 12.5 € –  2h30
  • Parcours de street art à Montmartre via Street art tour : 25 €  – 2h15