Les meilleures plateformes alternatives de streaming

En 2014, le raz-de-marée Netflix débarquait en France et s’installait à grande vitesse dans les foyers français. Au-delà de l’hégémonie du géant américain, d’autres plateformes de vidéos en streaming ne demandent qu’à être regardées. Plus pointues, curieuses, incongrues, voyageuses et surtout audacieuses, cinq plateformes alternatives, disponibles en France, entérinent définitivement le Netflix and Chill et ouvrent de nouveaux horizons. Laquelle d’entre elles emportera toutes les faveurs et pourra troquer Netflix dans votre cœur ?

 

La plateforme de streaming la plus écolo  : ImagoTV

Streaming
ImagoTV

 

Gratuite et collaborative, ImagoTV a vu le jour fin 2018 et compte déjà un bon nombre de fidèles appréciant son contenu engagé, exclusivement porté vers la transition écologique et sociale. En libre accès, les vidéos sont réunies sous huit grandes thématiques : conscience, alternatives, esprit critique, santé – alimentation, économie, écologie, société et connaissance. Écolo jusqu’au bout, le site a même été conçu pour être le moins énergivore possible grâce à la taille du code informatique et celle des images réduites à leur minimum. Outre sa ribambelle de vidéos célébrant un monde plus écologique et solidaire, la plateforme évoluera au fil des mois pour devenir plus collaborative, notamment à travers la possibilité de lancer des quizz et des sondages.

 

 

La plateforme de streaming la plus américaine : byNWR.com

Streaming
byNWR.com

 

Nicolas Winding Refn, connu derrière la caméra pour Drive ou The Neon Demon, est un grand passionné de cinéma. La preuve ? Il restaure et partage une large collection de films injustement méconnus ou tomber dans les oubliettes depuis belle lurette. Sans débourser le moindre centime, le spectateur peut regarder, depuis le lancement du site byNWR.com en version française le 16 mars dernier, des perles filmiques américaines.

Chaque trimestre, un volume sera divisé en trois chapitres mensuel. Pour ses premiers pas, le site a choisi de partager les films suivants : Hot Thrills And Warm Chills, Shanty Tram et The Nest of the Cuckoo Birds, restauré depuis l’unique copie de 35 mm retrouvée de ce long-métrage demeuré oublié jusqu’en 1967. Féru de cinéma et d’art en général, Nicolas Winding Refn agrémentera également la plateforme d’autres formes de contenus comme des essais, de la musique et de la photographie, toujours dans une optique de mise en lumière et de transmission d’un patrimoine filmique américain de grande envergure.

 

 

La plateforme de streaming la plus animée : Wakanim

Streaming
Wakanim

 

Depuis 2009, les passionnés d’animes japonais se connectent tous sur Wakanim pour découvrir les dernières nouveautés des séries d’animation arrivées tout droit du Japon. Si la plupart des animes sont accessibles gratuitement une semaine après leur diffusion au Japon, la qualité de la vidéo reste faible et est entrecoupée de publicité. Les fans ayant opté pour l’abonnement premium à 5€ par mois bénéficient d’un visionnage sans publicité et en meilleure qualité, parfois jusqu’en 4K, et possèdent surtout le privilège de regarder les nouveaux épisodes en simultanée avec le Japon. Tant pis pour la fatigue du décalage horaire car quand on aime on ne peut attendre !

 

 

La plateforme de streaming la plus cinéphile : Cinetek

Streaming
Cinetek

 

Imaginée par trois grands cinéastes, Cédric Klaspisch, Pascale Ferran et Laurent Cantet, la plateforme Cinetek se révèle être le ciné-club parfait pour voir ou revoir les classiques du 20e siècle soigneusement choisis par des professionnels du cinéma, et pas n’importe qui !  Pas moins de 45 réalisateurs du monde entier tels que Bertrand Bonello, Arnaud Desplechin ou Leos Carax ont bien voulu divulguer leur cinémathèque idéale de 50 films phares. Cette aubaine est accessible même aux petites bourses, le visionnage d’un long-métrage s’offre à  2,99€, soit moins cher qu’une place de cinéma. A vos pop-corn !

 

 

La plateforme de streaming la plus cocorico : Tënk

Streaming
Tënk

Spécialisée dans le documentaire d’auteur, Tënk a vu le jour à Lussas, un village ardéchois qui accueille les Etats généraux du film documentaire chaque mois d’août. Pour 6€ par mois ou 4€ pour les étudiants, la plateforme propose chaque semaine des documentaires accessibles pendant deux mois, bien souvent prisés dans des festivals mais qui n’ont pas encore conquis le cœur du grand public. Ces pépites visuelles sont réunies sous diverses thématiques dont les très surprenantes documentaires sonores, brouillon d’un rêve ou fragments d’une oeuvre.