A.Voir

Les meilleurs spectacles de danse à voir en mai

En mai, fais ce qu’il te plaît dit le dicton ! Et bien nous ce qu’il nous plait c’est la danse ! Dansons la house, la danse contemporaine, le sabar sénégalais ! En duo, en solo, en trio, en ballets russes ou en ballet d’animaux de la ferme, l’essentiel est de se laisser aller à l’appel de la danse ! Voici notre sélection de spectacles de danse pour le joli mois de mai !

Queen Blood de Ousmane Sy (Paradox-Sal)

au Théâtre Firmin Gémier, La Piscine les 14 et 15 mai 2019

danse mai
© Cie Paradox-Sal

 

Sur scène, elles sont huit danseuses à mesurer leur talent et leur charisme  : huit queens de la house. Toutes membres du Paradox-Sal crew, groupe exclusivement féminin, crée en 2012. Le tout est chorégraphié par Ousmane Sy (membre des Wanted Posse), ambassadeur de la danse house en France. Un show hors du commun à l’énergie explosive, qui donne à voir une danse de clubbing encore trop méconnue en France ! En effet, la house fait partie des danses hip-hop, elle est née à New-York dans les années 80, danse star des discothèques, elle est symbole de métissages et s’inspire aussi bien du modern-jazz, que des claquettes tout en remixant quelques pas de salsa ! L’amour du mouvement est dans le sang des queens de la danse house, les vibrations coulent bien dans leur veine et cela nous donne des frissons !

 

Théâtre Firmin Gémier, La Piscine

254, avenue de la Division Leclerc – 92290 Châtenay-Malabry

Tarifs : Plein tarif : 20 euros, réduit : 15 euros

Zoo de Valerie Giuga et Anne-James Chaton

au Carreau du Temple les 16 et 17 mai 2019

danse mai
© Cie Labkine
Quand la chorégraphe italienne Valeria Giuga (Compagnie Labkine) rencontre le génie de la poésie sonore Anne-James Chaton ça donne ZOO  : une drôle de pièce à la frontière entre danse et poésie, largement inspirée par le roman La Ferme des animaux de George Orwell. Véritable bestiaire chorégraphique contemporain, dans ZOO, chaque animal raconte sa fable qui s’accompagne inévitablement d’une petite morale car ce sont des animaux dotés de parole et de la capacité extraordinaire à lire et écrire. La création sonore  d’Alva Noto, complice de longue date d’Anne James Chaton et les costumes réalisés par Coco Petitpierre, contribuent à humaniser ce ballet d’animaux loufoques.

 

Le Carreau du Temple

2 rue Perrée, 3e

Plein tarif : 20 euros, réduit : 15 euros

BEREZINA de David Wampach

au Nouveau Théâtre de Montreuil, dans le cadre du festival Les Rencontres chorégraphiques de Seine-Saint-Denis les 17 et 18 mai 2019

danse mai
© Martin Colombet

 

C’est la pièce d’ouverture du Festival des Rencontres Chorégraphiques de Seine-Saint -Denis. BEREZINA, création 2019, du chorégraphe français David Wampach réunit sur scène six danseurs interprètes performeurs dont les corps sont démultipliés à l’infini par l’effet miroir, au cœur du dispositif scénographique de cette nouvelle pièce. Pris au piège d’un palais des glaces, le corps dansant est est au centre de cette création, il cherche à se défaire de son double qui se reflète. Sur des rythmes de percussions électro entêtants, la danse est proche de la transe ! Un premier spectacle qui donne le ton d’une nouvelle édition d’un festival de danse historique ! La preuve que la danse est une éternelle et frénétique réinvention de gestes qui se transforment en nouveaux mouvements !

Nouveau Théâtre de Montreuil 

Salle Jean-Pierre Vernant, 10 place Jean-Jaurès

Plein tarif : 20 euros, tarif réduit : 14 euros 

Lost in Ballets russes de Lara Barsacq

 au Centre Wallonie Bruxelles les 21 et 22 mai 2019

danse mai
© Diego Andrés Moscoso

 

Vous vous demandez très certainement pourquoi un pareil titre ? Et bien l’explication est simple, presque généalogique : Lara Barsacq est l’arrière petite nièce de Léon Bakst (1866-1924), qui fût non seulement un peintre, mais aussi le célèbre décorateur et costumier des Ballets russes. Son immense talent est souligné par Marcel Proust en personne qui après la représentation du ballet Shéhérazade dans une lettre au compositeur de la pièce écrira : « Dites mille choses à Bakst que j’admire profondément, ne connaissant rien de plus beau que Shéhérazade ».  Lost in Ballets Russes  c‘est un bel  hommage dansé à un immense artiste que nous offre Lara Barsacq, plongeant dans l’histoire de sa famille juive  à la quête de son identité. « J’ai besoin aujourd’hui de faire un kaddish (prière juive d’adieux aux morts) pour mon père, un kaddish dansé. J’ai une envie de mysticisme et de me confronter à des rituels pour transcender et comprendre l’incompréhensible dans la rupture identitaire dont je descends. » confie la danseuse interprète, chorégraphe de ce solo autobiographique sensible et poétique.

 

Centre Wallonie-Bruxelles

46 rue de Quincampoix, 4e

Salle de spectacles

Tarifs: 10 €, 8 € (réduit), 5 € (groupe). 6€ pour les amis du centre

Mon élue noire, Sacre#2 d’Olivier Dubois

à l’auditorium du Musée d’Orsay les 23 et 24 mai 2019

danse mai
Germaine Acogny dans Mon élue Noire d’Olivier Dubois

 

Dans le cadre de l’exposition Le modèle noir de Géricault à Matisse  au Musée d’Orsay, une programmation de spectacles vivants vient rythmer l’événement à l’auditorium du Musée. Parmi eux ne manquez pas Mon élue noire d’Olivier Dubois, une pièce crée sur mesure pour Germaine Acogny. En effet, la danseuse de Maurice Béjart est désormais la muse d’Olivier Dubois qui la met en scène avec un grand respect et beaucoup d’admiration. Dans une boite noire, formidable piédestal pour cette femme iconique, bouge cette statue femme dont chaque fragment de corps est marqué et pétri par l’amour de la danse. Impressionnante par sa carrure musculeuse, sa seule présence suffit à provoquer un frisson général et à donner la chair de poule à tout le public. Elle rit car c’est le sabar (danse traditionnelle sénégalaise) qu’elle exécute sur cette musique classique de Stravinsky. Un solo sur la  colonisation qui lui fait mal jusqu’à l’intime.  Pour évacuer ces traumatismes, elle danse et chasse les mauvais esprits !

 

Musée d’Orsay

Auditorium

1, rue de la Légion- d’Honneur, 7e

Tarifs : Plein : 25 euros, réduit 19 euros , 8 euros moins de 26 ans