A.Voir

Les meilleurs spectacles de danse en juin

En juin, on danse dans des saintes chapelles à en faire vibrer les vitraux, les hommes interprètent la danse du ventre réservée aux femmes, pendant que la créativité chorégraphique israélienne est à son comble. On danse le hip-hop dans les rues de Casablanca et à la Villette et on réinterprète des légendes médiévales où l’on croise des licornes. Voici la très attendue sélection de spectacles de danse à voir en juin à Paris.

Love Cycle : OCD Love et Love Chapter 2 de Sharon Eyal

à Chaillot Théâtre National de la Danse du 6 au 15 juin 2019

danse en juin
OCD LOVE de Sharon Eyal. Photo © Ron Kedmi

 

Un univers très dark amplifié par la musique électro-techno entêtante signée Ori Lichtik : le duo de chorégraphes israéliens Sharon Eyal et Gai Behar présente OCD LOVE. Il s’agit d’une explosion en mouvement des corps qui se libèrent de leurs tocs. En effet, en anglais OCD est le sigle pour Obsessive Compulsive Disorder, traduisez-le par troubles obsessionnels compulsifs en français. A voir du 6 au 13 juin pour s’immerger dans une danse hypnotique qui se voit compléter par un deuxième volet sous forme d’une seconde pièce intitulée Love Chapter 2  qui se jouera du 8 au 15 juin. Un beau programme en diptyque à la rencontre de l’énergie et de la folie si singulières qui caractérisent la danse contemporaine made in Israël.

Théâtre National de la Danse Chaillot
1 place du Trocadéro, 16e
Plein tarif : 37 euros, réduit 13 euros

A mon seul désir de Gaëlle Bourges

au Carreau du Temple les 13 et 14 juin 2019 dans le cadre du festival JUNE EVENTS

danse en juin
A mon seul désir de Gaëlle Bourges. Photo © Thomas Greil

 

Il fallait oser s’attaquer de façon si audacieuse à un chef d’oeuvre médiéval en l’apparence très prude : La Dame à la licorne, célèbre tapisserie, exposée en six panneaux au Musée du Moyen-Age de Cluny. La chorégraphe Gaëlle Bourgeois s’est appliquée à déchiffrer en six tableaux chorégraphiés et dénudés les significations les plus énigmatiques de cette scène florale présentant une jeune fille en présence d’une mystérieuse licorne. A mon seul désir est le titre de la pièce mais aussi celui du sixième panneau qui est le plus ambivalent, car la Dame à Licorne est face à un dilemme érotique. Cédera t-elle à l’appel de la chair et sacrifiera-t-elle sa virginité ?

Carreau du Temple
2 rue Perrée, 3e
Spectacle à 19h30
Tarif A : plein 20€ / réduit 15€ / demi-tarif et membres Club C 10€

Mouhawala Oula d’Alexandre Paulikevitch

à l’Institut des Cultures de l’Islam (ICI) le 14 juin 2019

danse en juin
Mouhawala Oula d’ Alexandre Paulikevitch. Photo © Caroline Tabet

 

Tout en sensualité et ondulations du bassin aux rythmes du violon de Layale Chaker, le danseur, chorégraphe et metteur en scène libanais Alexandre Paulikevitch propose son interprétation très personnelle et très contemporaine du baladi : danse populaire orientale, née en Egypte il y a 100 ans. Traditionnellement réservée aux femmes, Alexandre Paulikevitch nous en offre un solo masculin d’une grande finesse. Laissez-vous séduire lors de cette soirée, et initiez-vous à votre tour à cette danse dès le lendemain lors d’un atelier organisé à l’Institut des Cultures de l’Islam. La culture se danse aussi !

ICI Léon
19 rue Léon, 18e
Spectacle à 20h30
Tarifs : plein 8 euros, réduit 5 euros 

Arise de Christian et François Ben Aïm

à la Sainte Chapelle du Château de Vincennes le 15 juin 2019 dans le cadre du festival JUNE EVENTS

danse en juin
Arise de Christian et François Ben Aïm. Photo © Ben Zank

 

Dans le cadre de Monuments en mouvements, et à l’occasion de la clôture du festival JUNE EVENTS, les frères chorégraphes Christian et François Ben Aïm présentent ARISE, une pièce performative sous forme de trio (le duo des frères Ben Aïm auquel s’ajoute le danseur Louis Gillard). Le tout orchestré par la musique et la voix de Piers Faccini. Une proposition chorégraphique et musicale à la fois gonflée et sacrée qui donne à voir autrement un monument historique : la Sainte Chapelle du Château de Vincennes.

Sainte Chapelle du Château de Vincennes
Spectacle à 18h30
Tarifs : plein tarif 20 euros, réduit 10 euros, 12 euros avec le pass June Events 

Danser Casa de Mourad Merzouki et Kader Attou

à la Villette du 19 au 22 juin 2019

danse en juin
Danser Casa de Kader Attou et Mourad Merzouki. Photo © Yoriyas

 

Quand les deux plus grands noms du hip-hop décident de collaborer, ça donne Danser Casa, une création de 2018 co-signée par Kader Attou et Mourad Merzouki. Elle met en scène huit danseurs marocains triés sur le volet après une audition qui avait rassemblé pas moins de 200 talents. De la rue de Casablanca aux plus grands théâtres et festivals européens, voici le pari réussi par ces deux chorégraphes qui ont transmis leur savoir et leur passion de l’inépuisable danse hip-hop à ces danseurs qui vivent de l’autre côté de la Méditerranée. Une formidable occasion de prendre le pouls d’une jeunesse optimiste débordante d’énergie communicative qui ne demande qu’à s’exprimer !

La Villette
Spectacle à 20h
Tarifs : plein 26 euros, réduit 15 euros


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !