Les nouvelles héroïnes du stand-up à découvrir en mars

Car la journée de la femme ne suffit pas, mars sera le mois de la femme avec 5 woman-shows qui ne vous laisseront pas de marbre. Hilarantes et militantes, ces nouvelles héroïnes du stand-up français nous montrent sans fard ce qu’est être une femme en 2019. Voici un joli panel de femmes trentenaires drôles et attachantes qui se livrent seules sur scène à des confidences avec beaucoup d’autodérision. Retenez bien ces noms, ce sont les nouveaux visages féminins du stand-up français !

 

Thaïs avec Hymne à la Joie !

au Petit Palais des Glaces jusqu’au 26 mars 2019

Copyright photo Christine Coquilleau

 

Cette adorable rouquine est à l’affiche du Petit Palais des Glaces à Paris depuis le 9 janvier 2019. Face au succès de son spectacle Hymne à la joie, Thaïs joue les prolongations jusqu’à fin mars tous les mardis à 20h. Se réveiller dans les bras d’un amant inconnu après une soirée trop alcoolisée, bal des spermatozoïdes sapés comme jamais, pilule du lendemain, drague acharnée sur les sites de rencontres pour célibataires endurcies, règles, MST… Thaïs scrute sans tabou les relations hommes-femmes à l’ère des réseaux sociaux. Une jeune humoriste sympathique à suivre de très près. Un des nouveaux noms du stand-up féminin !

Tous les mardis à 20h
Petit Palais des Glaces
37 rue du Faubourg du Temple, 10e
Tarif unique : 24 euros
Lien billetterie par ici

 

Rosa Bursztein avec Ma première fois

au théâtre la Petite Loge jusqu’au 30 juin 2019

Portrait de Rosa Burzstein. Photo copyright Philippe Lebruman

 

Premier spectacle stand-up pour cette trentenaire parisienne qui a commencé sa carrière comme comédienne de théâtre et actrice de cinéma. Rosa Bursztein est inspirée par l’humour de Blanche Gardin, autre artiste féminine du stand-up que l’on ne présente plus, ou en littérature par Virginie Despentes et Michel Houellebecq. Avec de tels mentors, son spectacle est écrit au cordeau et elle enchaîne pendant une heure avec une fluidité et une énergie malicieuse. Intello sympathique au bord de l’hystérie, toutes ses vannes sont ultra-référencées. Elle cite pêle-mêle Irving Penn, Nietzsche, Deleuze, Woody Allen, nous parle d’art contemporain, de masturbation, de son enfance et de son chat. Retenez ce nom même s’il est imprononçable, Rosa Bursztein est une petite pépite du stand-up qui monte !

Tous les samedis à 20h
Théâtre la Petite Loge
2 rue Bruyère, 9e
Tarif unique : 20 euros
Billetterie en cliquant ici

 

Fadily Camara avec Plus drôle que la plus drôle de tes copines

au Théâtre Le Point Virgule jusqu’au 30 mars 2019

Photo © Benjamin Boccas / Kader Aoun Productions

 

Mademoiselle se paie le luxe de faire la première partie de Fary (il est le metteur en scène de ce spectacle one woman-show) le 1e mars à l’Hôtel Accor Arena, puis se produira avec le même spectacle Plus drôle que la plus drôle de tes copines  jusqu’à la fin du mois de mars au Point Virgule, théâtre où Fary a d’ailleurs commencé et a connu un énorme succès. Si elle est certes dans les traces de ce grand frère artistique, Fadily Camara a tout d’une grande. Avec ce tout premier spectacle stand-up, elle assure !

Du jeudi au samedi à 19h
Théâtre Le Point Virgule
7 rue La Croix-de-la-Bretonnerie, 4e
Tarif unique : 24 euros
Lien billetterie par ici 

 

Melha Bedia avec Fat and Furious

au Théâtre du Marais jusqu’au 31 mars 2019

Copyright photo : Laura Gilli

Baskets jaunes fluo, bonnet et slim noirs, t-shirt blanc et veste en jeans. Melha Bedia déboule sur scène avec un large sourire et une énergie communicative. D’emblée, malgré sa myopie et ses petites lunettes rondes, elle remarque au premier rang un bel homme qu’elle draguera tout le spectacle dans l’espoir de rentrer en sa compagnie. A 27 ans, Melha cherche l’amour et elle ne s’en cache pas. Sans complexe elle avoue même sa virginité. Ne lui collez pas l’étiquette de la petite beurette avec une enfance difficile, car vous vous mettez le doigt dans l’œil : « elle a eu une enfance heureuse et a grossi en pavillon ! » c’est elle qui le dit en se goinfrant de barquettes Lu à la framboise après une grande rasade d’Oasis à la pêche. Avec un vrai don pour l’improvisation, ce premier spectacle stand-up est aussi déroutant qu’hilarant. Avant de trouver le grand amour et l’homme de sa vie, l’amour du public est déjà palpable dans ce petit théâtre intimiste, où des « Melha on t’aime ! » sont déclamés à la tombée de rideau.

Tous les vendredis, samedis à 21h30 et dimanches à 17h30
Théâtre du Marais
37 rue volta, 3e
Tarif unique : 20 euros
Achetez vos billets en cliquant ici

 

Julie Bargeton avec Woman is coming

au Grand Point Virgule jusqu’au 27 mars 2019

 

 

Deuxième spectacle one-woman show pour cette comédienne qui a commencé sa carrière à la télévision. C’est la seule femme auteure dans les Guignols de Canal+. Sa parodie féministe du tube d’Orelsan Basique a fait le buzz sur YouTube. Dans Barbue, son premier seule en scène, elle explorait les thèmes de la virilité féminine et de la sensibilité masculine. Avec ce deuxième spectacle Woman is coming, elle va encore plus loin et interprète une dizaine de personnages !  « Dans ce nouveau spectacle il est donc question d’éducation, de liberté et de libération. Pourquoi « Woman is coming » ? Parce qu’une société où la femme est libre est une société qui gagne en liberté. Tout genre confondu. Et ça c’est jouissif  » explique Julie Bargeton dans sa note d’intention de ce deuxième spectacle seule en scène.

Tous les mardis et mercredis à 20h
Le Grand Point Virgule
8 bis rue de l’arrivée, 15e
Tarif unique : 26 euros
Billetterie ici