A.Voir

Les sorties ciné les plus attendues du mois de juillet

C’est vrai que par les temps qui courent, on aurait plutôt tendance à se ruer sur une terrasse au soleil plutôt qu’à s’enfermer dans les salles obscures. Mais avec un peu d’imagination, les raisons de préférer une bonne séance de ciné ne manquent pas : que vous soyez allergique au soleil, incapable d’aligner deux mots à votre date ou encore simplement à la recherche de fraîcheur. Et puis dans la masse considérable de sorties de ce mois-ci, il se cache peut-être quelques pépites… A vous de juger ! 

 

Un film de super-héros : Spiderman : Far From Home

Et on commence cette sélection par un bon gros blockbuster : le dernier-né des studios Marvel : Spiderman : Far From Home. On retrouve dans ce nouvel opus un jeune Peter Parker qui a du mal à se remettre de la perte de son mentor. Il décide ainsi de raccrocher le costume quelques semaines pour partir en vacances en Europe avec ses amis. Evidemment, tout ne se passe pas comme prévu et c’est un nouveau vilain improbable qui s’en prend à l’homme-araignée, en détruisant la moitié de Venise au passage. Un film qui vient s’inscrire dans la lignée directe du dernier Avengers : Endgame et qui se veut le précurseur d’une nouvelle génération de héros dont Spidey serait le chef de file. Bien que le choix des réalisateurs de laisser Tom Holland porter le costume a été très controversé au début (tout particulièrement par toute une génération de fans déjà bien attachés à Tobey Maguire, l’original), la franchise semble repartir d’un bon pied et trouver son public, alors on ne s’inquiète pas trop pour le box office.

Spiderman : Far From Home
Sortie le 3 juillet

 

Un documentaire : Pour les soldats tombés

Le grand Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux) réalise un nouveau coup de maître en passant de cette fiction qu’il affectionne tant au réalisme historique. Pour les soldats tombés (They will not grow old en VO) est un documentaire sur l’horreur des tranchées de la Grande Guerre, déjà sorti aux Etats-unis mais inédit en France. Des images d’archive d’un réalisme saisissant qui vous transportent en plein cœur des horreurs de la guerre. On y découvre le quotidien horrifique des soldats plongés dans la boue, entre les rats et les cadavres, dans ce qui s’apparente au témoignage touchant  de l’un des événements les plus marquants du siècle passé. Ces images authentiques reconstituées au moyen des technologies actuelles ne vous laisseront certainement pas indifférent.

Pour les soldats tombés
Sortie le 13 juillet

 

Un film d’horreur : Crawl 

Vous l’aurez sûrement remarqué avec toutes ces affiches d’épouvante dans le métro : la tendance est clairement au film d’horreur. Alexandre Aja, le réalisateur de La Colline a des yeux revient donc en force avec Crawl. A la suite d’un ordre d’évacuation dû à un ouragan, la jeune Hayley part à la recherche de son père, qu’elle retrouve grièvement blessé dans une cave inondée. Très vite, elle s’aperçoit que l’eau est loin d’être la seule menace. Une bande-annonce assez oppressante qui en montre peu, sinon quelques crocodiles apparemment pas très vegans et des ombres un peu chelous. A voir, si on aime se faire peur.

Crawl
Sortie le 24 juillet

 

Un film d’action : Anna

Anna, pour parler comme un bobo puriste vaguement cinéphile, c’est un peu Luc Besson qui fait du Luc Besson. A savoir un bon film gros film d’action comme on les imagine, avec tous ses invariants et le manque d’originalité qui en découle. Certes la sublime Sasha Luss semble assez convaincante dans le rôle d’une femme fatale aux mille visages. Toutefois, basé sur le concept déjà vu et un peu éculé des Matriochkas (les poupées russes, dont chaque poupée en contient une autre) pour évoquer les multiples personnalités d’une espionne russe bien stéréotypée, ce film semble vouloir s’essayer à la subtilité en poussant la métaphore jusqu’à se comparer à une partie d’échecs. Mais difficile d’être subtil entre deux coups de feu et trois accidents de voiture. Les critiques des commentaires Youtube de la bande-annonce semblent plus annonciatrices d’un échec que d’un mat.

Anna
Sortie le 10 juillet

 

Un classique réadapté : Le Roi lion

Voilà une annonce qui a dû rendre dingue un paquet de gens, toutes générations confondues, élevées à coups de Disney et de VHS. John Favreau (Iron man, Elf) s’attaque à un classique du dessin animé pour en faire un film d’animation hyper réaliste semblable au film d’origine. Un pari risqué pour un réalisateur qui n’en est pas à sa première tentative de réhabiliter du Disney : Le Livre de la jungle n’était en effet pas des plus convaincants. Toutefois, on s’enthousiasme assez (jusque dans la rédaction) à la vue de cette bande-annonce qui fait resurgir tant de souvenirs heureux, et qui par nostalgie tout du moins mérite bien qu’on lui laisse sa chance. Hakuna Matata !

Le Roi Lion
Sortie le 17 juillet

 

Une comédie française : Ibiza

Et pour finir en beauté, penchons-nous un peu sur ce que la France produit de mieux (ou de pire) : les comédies. Rebelote, on retrouve Christian Clavier en (beau) père de famille un peu réac’, qui cette fois tente de se rapprocher des enfants de sa compagne en leur promettant de choisir la destination de leurs vacances si ceux-ci réussissent leur Bac. Ni une ni deux, les voilà qui se retrouvent à Ibiza pour un mélange des genres hilarant et déjanté. Enfin ça, c’est ce qu’en dirait l’agence de pub du film. Nous, on y voit plutôt une énième tentative de réinventer le genre comique sans vraiment en modifier l’essence : les mêmes blagues douteuses qui cimentent la comédie à la française, ce même humour qui mise sur la différence de registres et la confrontation de plusieurs classes sociales. Comme dans Les Tuches, Les Visiteurs, Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu… Tiens, n’y voit-on pas un dénominateur commun dans les rôles principaux ? En somme, le genre de film sans surprise qui mérite au mieux une soirée streaming par un dimanche après-midi pluvieux…

Ibiza
Sortie le 3 juillet


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !