Luc Langevin : créateur d’illusions

La magie de papa ? Non merci. Avec Luc Langevin, adieu lapins sortis du chapeau, assistantes girondes coupées en deux et tours convenus ! Numéro 1 des illusionnistes au Québec, ce trentenaire rebat les cartes en dépoussiérant le genre de son côté forain.

Galvanisé par le désir de comprendre l’inexplicable depuis son plus jeune âge, ce jeune prodige de la magie 2. 0 ouvre d’imprévisibles brèches dans le train-train balisé de l’illusion avec un show exceptionnel combinant science, magie, poésie et nouvelles technologies. Une révolution copernicienne liée à un parcours hors-norme : titulaire d’une licence en génie physique et d’une maîtrise en optique, il entame un doctorat en biophotonique lorsque Téléfiction lui propose une série télé, Comme par magie sur ARTV. Un carton avec plus de 400 illusions sur des lieux publics suivi de Réellement sur scène, un premier spectacle coproduit avec son agent Claude Veillet.

Aujourd’hui l’illusionniste-physicien déboule dans l’hiver parisien pour prôner le rêve et l’émerveillement. Perceptions déjouées, logique disloquée dans un univers inspiré de Jules Verne : notre créateur d’illusions casse le « quatrième mur » en impliquant le spectateur (souffle coupé) dans son expérience.

Le Québécois s’attache aussi à explorer le micro-vivant, la gravité, le 6è sens, la télékinésie, l’effet papillon, etc. Geste vif, manches courtes, œil bleu si perçant qu’on a l’impression d’être exposé aux rayons X, Langevin est capable d’insérer un pointeur laser dans son corps pour éclairer ses veines ou d’exécuter un magistral numéro de tenségrité. Un véritable bonheur que rehausse la singularité de ce show-man qui ne se targue jamais d’avoir des pouvoirs surnaturels. Emballé par une musique et des lumières stylées, le spectacle a de quoi ébahir. Du charisme, de la ferveur et du talent, l’équation parfaite pour un spectacle bluffant.

Note : 4/5