5 expos pour les passionnés de mode

Au placard la garde-robe hivernale ! En mars, A Nous Paris vous propose une sélection de cinq expositions mode très inspirantes qui déclencheront inévitablement des envies de shopping irrépressibles.

 

Expo Margiela 1989-2009

Au Palais Galliera du 3 mars au 15 juillet 2018

Paire de bottines Margiela
Martin Margiela. « Paire de bottines tabi tagées ». Cuir blanc, toile de coton blanc, encre feutre noir et bleu. 1991. Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris.

 

Parallèlement à une exposition qui témoigne des années Hermès du créateur, le Palais Galliera consacre la  première grande rétrospective parisienne consacrée à cette icône diplômée de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers. Cette exposition revient sur la globalité de la carrière de celui qui a été, à ses débuts, l’assistant de Jean-Paul Gautier. Son diplôme en poche en section mode, Martin Margiela est le seul de la bande des six d’Anvers (parmi les plus connus citons Ann Demeulemeester et Dries Van Noten) a avoir choisi de créer sa maison de couture à Paris. Très vite, il s’intéresse davantage à la déconstruction des vêtements, à l’envers plutôt qu’à l’endroit, expérimente les volumes, interroge les modes de fabrication. Il sera l’un des pionniers en matière de recyclage et de vintage. Il révolutionnera en même temps les codes des défilés en organisant de grandes messes dans des lieux insolites, comme des parkings, des stations de métro ou encore des terrains vagues. Un univers à la fois conceptuel, minimaliste et inventif à découvrir à travers 130 silhouettes exposées dans une très belle scénographie signée Ania Martchenko.

Palais Galliera
Musée de la Mode de la Ville de Paris
10 avenue Pierre Ier de Serbie, 16e
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Tarif plein : 10€ / réduit : 8€
Gratuit moins de 18 ans

Gagnez vos invitations pour l’exposition « Margiela » au Palais Galliera

 

Expo Le temps imaginaire de Pierre et Gilles

A la Galerie Daniel Templon jusqu’au 10 mars 2018

Collage mettant en scène Mickaël Jackson
Hommages à Mickaël Jackson. Pierre et Gilles. Courtesy Galerie Daniel Templon Paris-Brussels

 

On ne présente plus Pierre et Gilles, couple artistique et binôme amoureux. Complices de toujours, ce duo d’artistes incontournables se revendique fièrement du courant kitsch ! Après une grande rétrospective à Bruxelles, et au Muma au Havre en 2017, Pierre et Gilles sont de retour à Paris à la Galerie Templon pour cette nouvelle exposition intitulée le Temps imaginaire.  Fioritures à gogo, éléments de décors dorés bling-bling, couleurs flashy pop, modèles sexy posant nonchalamment comme des icônes religieuses sacrées offertes aux curieux… Pour cette nouvelle série de portraits mêlant comme toujours photographies et peintures, les stars de cinéma (Isabelle Huppert, Sylvie Vartan), de la chanson (Mickaël Jackson, Etienne Daho) ou du show-biz (Jean-Paul Gautier, Dita Von Teese) sont au rendez-vous.

Galerie Templon
30 rue Beaubourg, 3e
Ouvert du lundi au samedi de 10 h à 19 h
Impasse Beaubourg fermée le lundi
Entrée libre

Expo Margiela : les années Hermès

Au Musée des arts décoratifs à partir du 22 mars 2018

Deux femmes défilant pour Hermès
Hermès – Printemps/ Eté 1999. Photo : Studio des Fleurs

 

Après avoir été présentée au Momu (Musée de la Mode d’Anvers) en 2017,  l’exposition Margiela, les années Hermès débarque à Paris au MAD (Musée des Arts décoratifs) jusqu’au 2 septembre 2018. Sous la direction artistique de Martin Margiela, cette exposition événement illustre à travers 120 silhouettes féminines la collaboration du chouchou de la mode belge avec la maison de haute couture parisienne Hermès. C’est Jean-Louis Dumas, alors président et directeur artistique, qui a l’idée audacieuse en 1997 de faire appel à ce styliste atypique, avant-gardiste et mystérieux pour dessiner les collections féminines de prêt-à-porter d’Hermès. Une belle mise en lumière pour celui qui a cherché pendant toutes ces années à conserver son anonymat, masquant jusqu’à son visage et se donnant comme ligne de conduite de ne jamais accorder d’interview à la presse.

Musée des Arts Décoratifs
107, rue de rivoli, 1er
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21
Plein tarif : 11euros, tarif réduit : 8,50

Expo Azzedine Alaia – Je suis couturier

A l’Association Azzedine Alaïa jusqu’au 10 juin 2018

Azzedine Alaïa
Azzedine Alaïa

 

En plein coeur du Marais, au 18 rue de la verrerie, historiquement  lieu de vie et de travail du créateur et couturier franco-tunisien Azzedine Alaïa, disparu en novembre 2017, se cache désormais l’association Azzedine Alaïa. Cette dernière a vocation à devenir dans les prochains mois une fondation qui exposera les trésors de la collection de Monsieur Alaïa. Ses créations, bien entendu, mais aussi ses oeuvres d’art, ainsi qu’une bibliothèque spécialisée en mode et design. Une adresse discrète, presque confidentielle, qui abrite en ce moment la très belle exposition Azzedine Alaïa, je suis couturier, 41 oeuvres choisies par Olivier Saillard  (historien de la mode, directeur artistique de J.M Weston, ex-directeur du Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris).

Association Azzedine Alaïa
18 rue de la verrerie, 4e
Ouvert tous les jours de 11h à 19h

Tarif plein : 5 euros, tarif réduit : 2 euros

 

Musée Yves Saint Laurent Paris – Parcours inaugural

Au Musée Yves Saint Laurent Paris jusqu’au 9 septembre 2018

Musée-Yves-Saint-Laurent_Luc-Castel.

 

Si Pierre Bergé et Yves Saint Laurent ne sont plus de ce monde, ils ont laissé un héritage immense sous forme de musée. Situé à l’adresse historique des bureaux du couple au 5 avenue Marceau dans le 16e arrondissement, le Musée Yves Saint Laurent Paris remplace la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. Pas moins de 5 000 pièces uniques ont été archivées et conservées avec le plus grand soin au long des 30 ans de carrière du créateur de la griffe aux lettres d’or YSL. Le parcours inaugural de ce nouveau lieu muséal dédié à la carrière incroyable de ce couturier présente une cinquantaine de toilettes élégantes. Toutes ces silhouettes haute couture sont présentées avec leurs accessoires (bijoux, écharpes, chapeaux, coiffes, gants, chaussures, sacs …). De nombreux dessins, croquis, photographies et vidéos issus des archives personnelles de Monsieur YSL nous plongent dans l’univers de ce génie créatif. Les anciens salons de haute couture et, surtout, le studio du couturier, son sanctuaire de travail, se visitent désormais.

Musée Yves Saint Laurent Paris
5 avenue Marceau,16e
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le vendredi jusqu’à 21h
Plein tarif : 10€, tarif réduit : 7€