Paris Design Week 2018

Paris Design Week fait partie des rendez-vous incontournables de la rentrée. Du 6 au 15 septembre, retrouvez les designers les plus innovants et curieux de leur environnement. A Nous Paris propose donc de consoler les nostalgiques des vacances, et d’attaquer septembre sous les meilleurs auspices, avec les cinq temps forts de l’événement.

 

Paris Design Week / Salon Maison&Objet

Affiche Paris Design Week
© DR

 

Paris Design Week et Maison&Objet, c’est une histoire de famille. L’une du 6 au 15 septembre, l’autre du 7 au 11. Officiellement, Franck Millot directeur de PDW et directeur des partenariats et événements de M&O, parle de PDW comme du OFF de M&O. Intimement, il aime la présenter comme sa petite soeur. L’une créée en 2011 promeut le design, l’autre en 1995 est un rendez-vous de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design. Programmées l’une et l’autre en synergie, elles s’allient sur un projet : présenter la jeune génération de designers. Au sein de M&O, une exposition met en avant les nouvelles créations d’anciens lauréats des Rising Talents Awards, prix décerné par ce salon, et du Rado Star Prize, prix de sa petite soeur. Dans la continuité de cet espace, cette dernière réalise une exposition des étudiants de 4e année de lÉcole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Virtuous, la thématique de M&O de cette année, est un des axes de la PDW. Philippe Brocart, directeur du salon M&O, est dans le jury du concours Rado Star Prize 2018. Autant d’éléments qui soulignent cette filiation.

 

Paris Design Week : 4 quartiers

Plan Paris
© DR

 

Cette année, Paris Design Week se déploie sur quatre quartiers étendus parisiens : Barbès/Stalingrad/Saint-Ouen, Opéra/Étoile/Concorde, Les Halles/Marais/Bastille et Saint-Germain-des-Prés. C’est plus de 200 lieux qui s’offrent à vos yeux : showrooms, boutiques, galeries, ateliers, restaurants, hôtels et musées, sous des thématiques qui font la valeur intrinsèque du design : la matière, la lumière, la couleur et une mise en valeur des maîtres et de la jeune génération. Un vernissage de chaque quartier est l’occasion de se plonger dans ce milieu et de rencontrer les designers les plus créatifs. Le public est aiguillé à travers des promenades. Art & Design : le lien entre ces deux disciplines artistiques. Fashion : mode et design. Food : cuisine et design. Upcycling : une seconde vie aux matériaux par le design. Japon : dans le cadre de Japonismes 2018Projets : promenades dédiées aux architectes d’intérieur et décorateurs. Savoir-Faire : la maîtrise technique. Iconic-Design : les icônes du design. 

 

Ground Control : un nouveau lieu pour le OFF de Paris Design Week

Ground Control
Ground Control © DR

 

Le OFF de Paris Design Week change de lieu. Après La Cité de la Mode et du Design, c’est Ground Control, ce lieu de vie et de partage pluridisciplinaire installé temporairement dans des locaux de la SNCF, qui fait confiance au design et à un de ses ambassadeurs. Du 6 au 9 septembre, une quarantaine de jeunes créateurs exposent leurs projets, avec parmi eux le lauréat et les 10 finalistes du Rado Star Prize 2018. L’occasion pour le public de découvrir la crème de la crème des grands designers de demain.

Du 12 au 15 septembre, Sytcom, agence métropolitaine des déchets ménagers, prend la relève. En lien avec la thématique Virtuous et face à la catastrophe écologique, elle participe pour la troisième année consécutive à PDW. Elle expose des maquettes et prototypes du concours design zéro déchet, des projets de designers, anime des conférences, workshops… avec un objectif : agir. Les Talks et la fête d’ouverture de PDW se déroulent également dans ce lieu aux multiples possibles.        

 

Les Talks de Paris Design Week : Les objets dans la ville

Portraits
© DR

 

Les objets, c’est bien. Communiquer autour, c’est primordial ! Les Talks servent à donner la parole à ceux qui font le design et le réfléchissent. Drivés par Chantal Hamaide, professionnelle du design et fondatrice du magazine Intramuros il y a plus de 30 ans, ce sont dix experts qui vous parlent de leur travail, de leur vision du design et de l’avenir. Cette année, il est question de penser Les objets dans la ville. Il n’est plus possible de créer sans réfléchir à l’environnement, l’écologie, l’utilité du design et la place de l’homme.

Parmi les débatsThomas le Thierry, notamment Président de la fondation de l’École Supérieure de Design des Landes et fondateur de l’écolodge Les Échasses à Saubion, et la designer Matali Crasset, ouvrent le bal pour Appliquer une méthodologie innovante dans le sens d’optimiser la circulation et les usages dans la ville. Nicola Delon du collectif d’architectes Encore Heureux, et Ana Mir et Emili Padrós d’Emiliana design studioProjettent une thérapie urbaine.

 

Rado Star Prize : Le concours de Paris Design Week

Lampe qui fait de la Brume
Jean-Baptiste Durad, « Brume » © DR

 

Organisé pour la sixième année consécutive par la marque horlogère Rado, l’idée est de promouvoir les créations de jeunes designers et d’aider financièrement le lauréat du concours, par une dotation de 5 000 euros. L’heureux vainqueur 2018 est Jean-Baptiste Durand et sa lampe Brume, désigné le 21 juin dernier par un jury de professionnels. Le thème du concours ? Le design inspiré par la nature : recherche de matériaux et de textures inspirés du monde de la nature, la pérennité, la transmission, la conscience d’une nouvelle consommation et dire non à l’obsolescence programmée. C’est donc sur cette ligne directrice que dix finalistes et le lauréat, choisis par ce jury, exposent à Ground Control. Dix finalistes, dont le gagnant correspond au prix du public, vous donnent une chance de pouvoir faire le choix de vos objets design de demain. Parmi eux : Samuel Tomatis utilise les algues toxiques des plages bretonnes et Ihor Skrypnyk retranscrit les différentes phases de la Lune. Il ne vous reste donc plus qu’à voter pour votre designer préféré !

Paris Design Week
Du 6 au 15 septembre 2018
Entrée libre