Persona, Étrangement Humain

Jusqu’au 13 novembre, allez au musée du Quai Branly découvrir l’étonnante exposition Persona, Étrangement Humain pour une expérience anthropologique hors norme !

C’est à l’heure où la robotique et l’intelligence artificielle se font de plus en plus présentes au quotidien dans notre société que des chercheurs ont choisi d’explorer la notion d’humanité, toutes cultures et époques confondues.

Le musée du Quai Branly, qui célèbre ses dix ans d’existence cette année, accueille cette exposition inédite rassemblant 230 œuvres ancestrales à contemporaines et mêlant objets d’art et high-tech. Cette collection de statues, amulettes, marionnettes, masques, robots et automates laisse chacun s’interroger sur ce phénomène de personnification qui réduit la frontière entre l’humain et le non-humain.

Sculpture anthropomorphe © musée du quai Branly, photo Claude Germain 

Le parcours débute par une vidéo et s’articule ensuite autour de quatre grandes sections (« Il y a quelqu’un ? », » Il y a personne ! », « La Vallée de l’Étrange » et « La Maison Témoin »). Cette dernière, qui se déroule sous la forme d’une expérimentation, permet aux visiteurs de déambuler dans les différentes pièces d’une maison pour se confronter directement à des êtres artificiels et choisir, parmi eux, leurs amis et leurs ennemis.

Berenson, robot “amateur d’art” conservé et amélioré au laboratoire etis de l’université de Cergy-Pontoise © Denis Vidal  

La visite, parfois troublante et déstabilisante, propose donc une véritable réflexion psychologique et philosophique sur la conception de l’humanité et sur la diversité des supports, des formes qu’elle peut prendre. Pendant quelques mois, ces « étranges humains » vous attendent !