A.Voir

Première Biennale des photographes du monde arabe au XXIème siècle !

Du 10 novembre au 17 janvier, la première Biennale des photographes du monde arabe s’installe entre la Maison Européenne de la Photographie et l’Institut du Monde Arabe. Elle traverse la Seine et investit plusieurs lieux. Ce projet met en lumière de grands photographes de notre époque qui travaillent sur le monde arabe.

Ce rassemblement est un évenement essentiel de par son actualité et de par l’éclairage nouveau et varié qu’il donne sur le monde arabe. L’objectif de cette biennale est de mettre sur le devant de la scène ces artistes de l’ombre que sont parfois les photographes. Ces artistes sont les témoins de leur époque. Et c’est dans cette perspective que la Biennale a tout mis en œuvre pour faire parler de ces talents. Les photographes choisis par les commissaires sont majoritairement originaires des pays arabes mais quelques occidentaux sont aussi présents. La seconde mission que se sont données les deux institutions organisatrices c’est de réveler la richesse et la diversité de l’art et de la culture arabe. La Biennale n’est pas centrée sur l’actualité immédiate, l’artistique est au cœur du projet et permet de réveler le monde arabe différement.

A l’initiative de ce projet deux grandes instituions culturelles parisiennes : la Maison Européenne de la Photographie et l’Institut du Monde Arabe. Pour l’occasion, la MEP et l’IMA ont imaginé un parcours traversant la Seine. Ce projet investit plusieurs lieux parisiens privés et publics qui reçoivent des accrochages de photographes venus du monde arabe et d’ailleurs qui proposent un témoignage actuel, vibrant et kaleïdoscopique de cette région fascinante.

Bonus :
> A l’occasion de cette Biennale, A NOUS PARIS vous offre votre visite guidée !
> Retrouvez l’ensemble de la programmation et le parcours ICI !