Rodin au cinéma

Rodin inspire aussi le 7e art. Le réalisateur Jacques Doillon a confié le rôle de Rodin à Vincent Lindon dans son nouveau film « Rodin » qui sort au cinéma le 24 mai.

L’histoire se passe à Paris, en 1880, où Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.

Au cinéma le 24 mai.