Room

Joy vit seule, mais en complète symbiose avec son fils Jack qui vient d’avoir cinq ans. Seulement voilà, Jack et Joy sont en fait enfermés dans une pièce de quelques mètres carrés.

Drame

De Lenny Abrahamson, avec Brie Larson, Jacob Tremblay et Joan Allen.

Durée : 1h58.

Séquestrée depuis des années par un homme qui vient la violer chaque soir, Joy a donné naissance à Jack. Un calvaire innommable et d’autant plus effroyable qu’il est tiré du véritable supplice d’Elisabeth Fritzl. Résultat, un thriller conté du point de vue de Jack, enfant privé de la réalité du monde extérieur. Éprouvant certes, mais avec une force et une intensité rares qui ont saisi l’académie des Oscars au point de le nommer cette année dans la catégorie meilleur film, et de récompenser Brie Larson (déjà incroyable dans States of Grace) de l’Oscar de la meilleure actrice. Même si sa performance est indissociable de celle du petit Jacob Tremblay dont on reparlera.

Note : 4