Scènes : les spectacles du moment

Comme chaque semaine, retrouvez notre sélection des spectacles sur Paris.

Immersion 2017

L’édition 2016 avait intrigué, passionné avec, entre autres bijoux, l’artiste Clément Bondu, les premières en Île-de-France de Tristesses de Anne-Cécile Vandalem ou encore À mon seul désir de la chorégraphe Gaëlle Bourges. Temps fort de la création transdisciplinaire française et internationale, ce festival vise à offrir un focus inédit et audacieux des arts vivants contemporains, gommant les frontières entre les pays, les genres et les esthétiques. Que ce soit sur la Grande Scène, dans l’Atelier et dans la galerie d’art de l’Onde, la musique dominera avec des artistes prêts à inventer des lendemains musicaux, à oser l’inconnu, l’inédit, l’inouï parfois.

Au programme ? Trois spectacles, des séances d’écoute et deux expositions invitant à découvrir la scène suisse, hongroise, belge et australienne. Dimitri de Perrot, musicien et DJ suisse donnera le ton avec Myousic une performance immersive entre concert, installation et théâtre basée sur l’écoute active du spectateur (7, 8 novembre). À la croisée du cirque, de la danse et de la performance, la compagnie australienne Circa réunira pour What Will Have Been, trois acrobates-trapézistes et une violoniste (Rebecca Seymour) jouant du Bach (les 14 et 15).


© PhileDeprez

Concentré d’énergie brute, Rule of Three, la septième création du jeune chorégraphe flamand Jan Martens, offre un spectacle de danse contemporaine doublé d’un live vitaminé entre punk et hip hop avec trois danseurs et le musicien américain NAH (le 17). Enfin, Les Voix du soir, séances d’écoute de 20 minutes dans le noir, spatialisées par l’artiste sonore français Dominique Petitgand, sonneront comme une invitation à plonger dans le son (les 9, 10, 14, 15 et 17). Que du bon monde pour planer en musique.

Du 7 au 17 novembre. L’Onde-Théâtre Centre d’art,
8 bis, avenue Louis Breguet, Vélizy-Villacoublay (78). RER C (Viroflay-Rivegauche). Tél. : 01 78 74 38 60. Tarifs : labilletterie@londe.fr ; www.londe.fr

La nuit du geste

L’amateur de mime, de théâtre gestuel ou visuel aura déjà coché la date sur son agenda. À raison : cette première Nuit du geste ouvrira la 2e Biennale des arts du mime et du geste avec un joli coup de projecteur sur les artistes qui ont redynamité cette discipline héritée de toute une lignée de figures tutélaires (Étienne Decroux, Jacques Lecoq, Marcel Marceau et Henryk Thomaszewski) aujourd’hui disparues. Proposée sur l’ensemble du territoire par le GLAM (Groupe de liaison des arts du mime et du geste) et le Collectif des arts du mime et du geste, la Biennale 2017 vous fera de l’œil avec pas moins de 51 compagnies, 23 spectacles, 5 rencontres, 14 portes ouvertes, 14 stages pratiques dans 21 villes.


© Mathieu Ferrier

Cette plongée dans des univers oniriques, drôles, touchants, sans parole ou presque, débutera donc avec La Nuit du geste, une nuit entière (de l’apéro au premier métro) dédiée au langage du corps et au mouvement dramatique avec, entre autres, le Théâtre du mouvement, les élèves de l’École internationale de mime corporel dramatique, de l’École Hippocampe et les clowns du DJT-T pour un spectacle détonnant qui clôturera la soirée. Il y aura de quoi faire sur la scène et en-dehors du théâtre, dans les halls, les escaliers ET au bar. Autre temps fort : la 7e édition de Mimesis, un passionnant festival de formes courtes conçu par les compagnies Hippocampe, Les Éléphants Roses Mangano-Massip et Platform 88 (7-10 décembre à l’IVT ou International Visual Theatre). Avec un seul mot d’ordre : affirmer la pluralité et la vitalité de la création contemporaine avec de nombreux spectacles comme Dévaste-moi d’Emmanuelle Laborit (9-26 novembre à l’IVT-Paris) ou Je t’ai rencontré par hasard (Théâtre du corps Pietragalla – Julien Derouault le 12 décembre à l’Odyssée, Périgueux), etc. Plus un mot, on y va._

La Nuit du Geste : le 10 novembre de 20h30 à l’aube au Théâtre Victor Hugo,
14 avenue Victor Hugo, Bagneux (92). Mo Mairie de Montrouge.
Navette A/R gratuite 20 h. Entrée : 12,60 €. Infos : 01 46 63 96 66.

Biennale des Arts du mime et du geste : du 8 novembre au 17 décembre.
Programme complet sur le site du Collectif : www.collectifartsmimegeste.com