A.Voir

Second square (dés)articulé

Du 3 au 5 mai, pour un nouvel opus de Second square, le Carreau du Temple est (dés)articulé selon les règles de la marionnette contemporaine, du théâtre d’objets et du jonglage. Ces trois jours sont imaginés en complicité du Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette pour l’ouverture de la 10e Biennale Internationale des Arts de la Marionnette (BIAM), la Maison des Jonglages de la Courneuve avec son 12e festival Rencontre des Jonglages, et le Centre culturel suisse de Paris. Spectacles, installations et ateliers, A Nous Paris a souhaité présenter cette (dés)articulation.

 

Second square (dés)articulé : des spectacles

Un homme avec une marionnette.
Renaud Herbin, « At the still point of the turning world », 2018, Centre dramatique national Ljubljana © Benoit Schupp

 

Pour cette nouvelle édition de Second square, 5 spectacles mettent en avant l’art de la marionnette, du théâtre d’objets et du jonglage : At the still point of the turning world de Renaud Herbin, B de la Cie Trickster-p, Cendrillon de Scopitone & Cie, Pinocchio(s) live d’Alice Laloy et Gadoue de la Cie Le Jardin des Délices. Tiré d’un ensemble de quatre poème de Thomas Stearns Eliot, At the still point of the turning world est né de la rencontre entre le marionnettiste Renaud Herbin et la chorégraphe Julie Nioche. Une danseuse, deux marionnettes et une musicienne composent un quatuor face à une foule de marionnettes. Objets, sons, parfums, la Cie Trickster-p fait appel aux sens : l’ouïe, la vue et l’odorat qui, assemblés, révèlent un récit. Quant à Gadoue, le spectacle met en scène un jongleur qui, en costume noir, tente d’appréhender son nouvel espace fait de boue.

 

Second square (dés)articulé : des installations/expositions

Photographie de deux hommes et d'une marionnette.
« Instantanés provisoires », exposition de Johanny Bert © Jean Louis Fernandez

 

L’installation Instantanés provisoires de Johanny Bert invite le public à découvrir le travail du metteur en scène, acteur et marionnettiste et de son équipe de plasticiens, danseurs, comédiens et techniciens. La photographie, parfait témoin de l’acte créateur, permet ici de révéler recherches, fabrications, représentations et travail d’équipe. Ce que le public ne peut voir habituellement est dévoilé aux yeux de tous.

L’âne roi de Camille Bellot prend sa place dans le hall du Carreau du Temple. Il grandit et évolue pendant tout le week-end. Le geste de l’artiste, et du public, construit cette installation/sculpture par des éléments de papier. Camille, designer et plasticienne issue de la mode, aime travailler le bois et le papier comme elle travaillait le tissu, et propose au visiteur de l’accompagner dans ce geste artistique.

Une exposition et une performance de la sculptrice Horta Van Hoye présente sa manière de voir le papier. Dans Relié… Recyclé, elle donne la vie à un rouleau de papier, accompagnée par le contrebassiste Éric Cordier. 

 

Second square (dés)articulé : des ateliers/rencontres

Atelier jonglage avec la Maison des Jonglages

 

Second square (dés)articulé propose de voir mais également de faire et participer. Différents ateliers/rencontres permettent de fabriquer son outil de jonglage, manipuler le papier, voir en direct la fabrication de marionnettes, jouer avec les ombres. Le tout avec des professionnels. La Maison des Jonglages propose aux enfants de fabriquer, froisser, défroisser et jongler avec du papier. L’idée est d’en étudier les propriétés sonores et visuelles et les possibles d’un point de vue de la technique du jonglage.

Avec La Palpitante Cie, enfants et adultes jouent avec les mots et les images. Ils plient, déplient, superposent, assemblent les pages d’un livre pour créer un décor et des personnages et raconter une histoire. Le cinéma d’ombres de la ciné-mobile attise la curiosité et des marionnettes sont fabriquées face au public durant ces trois jours. 

Second square (dés)articulé
Du 3 au 5 mai 2019
Carreau du Temple
2 rue Perrée, 3e
Programme complet