4 spectacles à découvrir en avril

Ca va, on a compris : en avril, on ne se découvre pas d’un fil. Mais jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas parce qu’on ne troque pas encore ses petites laines pour la chemisette qu’on ne peut pas déjà sortir de sa tanière un peu plus souvent. Histoire de… Bah tiens, d’aller voir des spectacles par exemple !

 

MONDES POSSIBLES

Image du spectacle Mondes Possibles des Frères Chapuisat
© Frères Chapuisat


Ca sent le printemps, les jonquilles, la révolte, tout ça, tout ça… Et à Nanterre, on ne pouvait pas ne pas célébrer le 50e anniversaire de Mai 68. Alors les Amandiers s’associent à plusieurs lieux pour organiser ce qui pourrait être un festival, mais qui n’en est pas tout à fait un… Parce qu’il se défend de tomber dans la simple célébration aveugle et sans recul. Plutôt que de pleurnicher sur un passé perdu, on se projette dans un futur potentiel. Dans ces mondes possibles qu’on peut toujours imaginer parce que ça ne mange pas de pain. Installations, spectacles, performances, portraits de la ville, rencontres, concerts… Une occasion d’être ensemble, et de découvrir des œuvres de
Gérard Aimé, Henri Cueco, la Coopérative des Malassis ou de Jean-Luc Godard.

Nanterre-Amandiers
7 avenue Pablo Picasso, Nanterre
Du 7 avril au 31 mai 2018

 

TRISTESSES

Décor de la pièce Tristesses de Phil Deprez
© Phil Deprez

 

Plutôt que de glander devant Netflix, on vous propose un spectacle qui n’a vraiment rien à envier aux meilleures séries du moment. On peut dire que l’île de Tristesses porte plutôt bien son nom. Les abattoirs viennent de fermer, les trois paumés qui y habitent n’ont plus ni enthousiasme ni repère et une mort mystérieuse vient encore noircir le tableau. C’est le moment que choisit la dirigeante du Parti du Réveil Populaire pour débarquer et faire un peu de propagande. Un polar nordique comme on les aime, oui, mais sur scène !

Théâtre Firmin Gémier
254 avenue de la Division Leclerc, Châtenay-Malabry
Du 5 au 8 avril 2018

 

MISS NINA SIMONE

Jina Djemba interprète Miss Nina Simone, une pièce de Olivier Foeller
© Olivier Foeller


Regardez quelques vidéos de concerts de Nina Simone sur YouTube et vous comprendrez pourquoi cette femme mérite de faire l’objet d’une admiration sans borne ni retenue. Chanteuse et musicienne d’exception, empêchée de devenir pianiste classique à cause de sa couleur de peau, un peu timbrée sur les bords (le combo alcool et médicaments ayant très certainement joué un rôle là-dedans)… Dans ce spectacle, on suit les derniers instants de sa vie, qui furent marqués par sa complicité avec Ricardo, son intendant. En prime, une occasion de découvrir sur scène la sublime Jina Djemba. Ca ne se refuse pas !

Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame des Champs, Paris 6e
Du 18 avril au 2 juin 2018

 

NOUVELLES PIECES COURTES

Deux acrobates du spectacle Nouvelles Pièces Courtes de Laurent Philippe
© Laurent Philippe

 

On ne présente plus Philippe Découflé, formidable chorégraphe qui mettait en scène les cérémonies d’ouverture des JO au début des années 90, et qui reste depuis l’un des rares chorégraphes populaires auprès du grand public. Dans ces Nouvelles pièces courtes, cinq univers complètement différents : d’une danse rythmée par des bruits de bouche à une épopée nippone en passant par une parenthèse versaillaise. Pas le temps de s’ennuyer dans ce qu’on pourrait appeler une digression continue, pour laquelle on vous recommande de couper vos ceintures et d’attacher vos portables, c’est plus sûr.

Théâtre National de Chaillot
Place du Trocadéro, Paris 16e
Du 20 avril au 10 mai 2018