5 spectacles d’humour pour commencer 2019 en se marrant

Bonne année 2019 ! Pour écrire cette nouvelle page blanche, on vous propose une thérapie collective par le rire. Oubliez les soucis de l’année passée et appréhendez cette nouvelle avec une bonne dose d’humour. Les humoristes parmi les meilleurs du moment sauront animer vos soirées de janvier et vous faire rire jusqu’aux larmes. Et c’est bon pour vos abdos, alors lâchez-vous !

 

Fabrice Eboué « Plus rien à perdre »

au Trianon jusqu’au 5 janvier 2019

Spectacles d'humour Fabrice Eboué dans Plus rien à perdre.
Fabrice Eboué dans Plus rien à perdre. Copyright Cheyenne Productions. Photo ©John Waxxx

 

L’humoriste Fabrice Eboué commence l’année avec un tout nouveau spectacle intitulé Plus rien à perdre, à l’affiche du Trianon depuis le 21 décembre 2018. Pendant 1h30 de one-man-show, il se lâche comme jamais sur scène. Sarcastique, il prend tout en dérision et ne s’épargne pas : il  maîtrise l’autodérision comme personne ! Sa vie privée, son couple mixte, sa calvitie naissante et préoccupante ou encore les vegans font partie des nouvelles thématiques qui lui inspirent des vannes bien senties à l’humour ravageur. Alors allez-y, vous n’avez plus rien à perdre !

Le Trianon
80 boulevard de Rochechouart, 18e
Tarifs de 25 à 67 euros

 

Tristan Lopin « Dépendance affective »

au théâtre de Trévise jusqu’au 15 mars 2019

Spectacles humour Tristan Lopin dans Dépendance Affective
Tristan Lopin dans Dépendance Affective. Copyright photo Cheyenne Productions

 

La soirée commence par une pluie de bonbons en guise de bienvenue. Puis ça enchaîne immédiatement dans l’univers cruel et lucide de ce trentenaire sympathique qui tente de se remettre d’une rupture amoureuse. Le spectacle de Tristan Lopin est ultra rythmé à coup de grosses cuillères de Nutella avalées goulûment et de chorégraphies sur du Britney bien maîtrisées. L’humoriste se moque de son entourage mais aussi surtout de lui-même. Couples d’amis hétéros chiants, propriétaires d’un pavillon dans le 77, tante raciste et homophobe… Tout le monde en prend pour son grade. De la copine enceinte débordée par ses hormones à la pote pot-de-colle encore plus désespérée que lui en amour qui lui téléphone 15 fois par jour… Au bout d’une heure qui file à une vitesse démentielle, on a l’impression d’avoir passé un bon moment avec un super pote et on hâte de le revoir très vite pour de nouvelles anecdotes.

Théâtre de Trévise
14 rue de Trévise, 9e
Tous les jeudis, vendredis et samedis à 21h30
Tarif unique : 27 euros

 

Roukiata Ouedraogo « Je demande la route »

au Lucernaire jusqu’au 30 janvier 2019

Spectacles humour Roukiata Ouedraogo dans Je demande la route
Roukiata Ouedraogo dans Je demande la route. Photo Fabienne Rappeneau.

 

One-woman-show autobiographique, on suit les péripéties de la petite « Rouki », son enfance et son adolescence à Ouagadougou au Burkina Faso jusqu’à ce qu’elle « demande la route » (synonyme de respect et de bénédictions) à ses proches pour son départ en France. Après quelques recommandations de son grand-père tirailleur sénégalais contre le froid, la voilà enfin à Paris à ses débuts. Ravie d’habiter une chambre de bonne, elle garde sa bonne humeur malgré les difficultés d’intégration dans un pays où les gens sont encore plus froids que le climat hivernal. Elle enchaîne alors les petits boulots : caissière chez Shopi, nounou ou encore coiffeuse dans un salon à Château Rouge avant de décider de devenir comédienne. Les premiers castings arrivent, il faudra se faire remarquer en mimant un tire-bouchon… Touchante, Roukiata Ouedraogo se livre sur scène avec sincérité et force. Elle est la preuve qu’avec humour on peut aborder tous les sujets y compris les plus graves : la mort, le racisme, l’immigration et même l’excision. Une belle prouesse pour cette comédienne qui sait nous captiver pendant plus d’une heure.

Théâtre Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs, 6e
Tous les jeudis, vendredis et samedis à 21h30
Tarif unique : 24,50 euros

 

Fary « Hexagone »

au Théâtre Jacques Prévert à Aulnay-sous-bois le 24 janvier 2019 et à l’AccorHôtels Arena le 1er mars 2019

Spectacles d'humour Fary dans Hexagone
Fary dans Hexagone. Copyright photo Cheyenne Productions

 

Formé au cours Florent et repéré au Jamel Comedy Club, l’humoriste Fary a depuis parcouru bien du chemin ! Son premier spectacle one-man-show intitulé Fary is the new black a connu un vrai succès ( deux ans à l’affiche du  Théâtre du Point Virgule). L’affiche de son nouveau spectacle Hexagone ressemble étrangement à une publicité pour un parfum de luxe : très sobre, en noir et blanc,  avec juste son nom dans une calligraphie élégante. Fary est le plus dandy des humoristes français et ne blague pas avec son look. Hexagone sera joué devant  les spectateurs de l’AccorHôtels Arena le 1er mars 2019, une salle d’envergure à la hauteur du talent de cette nouvelle baby-star française du stand-up.

Théâtre Jacques Prévert
134 avenue Anatole France
93600 Aulnay-sous-Bois
Plein tarif : 30 euros, réduit : 24 euros

AccorHôtels Arena
8 boulevard de Bercy, 12e
Tarifs de 27 à 61 euros selon les catégories

 

« En couple (situation provisoire) »

à la Folie Théâtre jusqu’au 27 janvier 2019

Spectacle humour Julie Fabioux et Frédéric Gray dans En couple
Julie Fabioux et Frédéric Gray dans En couple © A La Folie Théâtre

 

Mis en scène par Frédéric Gray (comédien que l’on retrouve dans la pièce et Directeur d’A la Folie Théâtre), En couple (situation provisoire) est une comédie de Jean-Michel Ribes. Sur la scène de la Grande Folie, trois excellents comédiens (un homme et deux femmes) explorent avec brio toute une galerie de personnages en couple : bourgeois en vacances ou en pantoufles, couple ringard avec moumoute Louis XVI chez Conforama, tomate amoureuse d’un policier au délicieux accent du sud… Autant de situations cocasses, de passions ou d’hystéries qui rappellent que le couple n’est qu’une situation provisoire. On se quitte, on tue ou on meurt d’amour… Sur une musique de Gotan Project les décors changent en un clin d’œil et avec toujours une touche d’humour. On ne s’ennuie pas une seconde et l’heure et demie en leur compagnie passe trop vite ! On comprend ainsi pourquoi la pièce a été nommée aux petits Molières 2018 dans la catégorie Meilleur spectacle d’humour…

A la Folie Théâtre
6 rue de la Folie Méricourt, 11e
Vendredi et samedi à 20h
Dimanche à 18h30
Plein tarif : 24 euros, réduit : 18 euros