The Parisianer : Paris demain

Sans surprise, ce week-end, pour les Journées du patrimoine, les hauts lieux du pouvoir seront comme toujours pris d’assaut. Splendide édifice du Second Empire, le ministère des Affaires étrangères ne manquera bien sûr pas à l’appel, mais ne se contentera pas de laisser admirer ses dorures et ses bureaux.

Dans son impressionnante salle à manger du rez-de-chaussée se tiendra surtout une exposition originale, pensée à l’approche de la COP21 (Conférence de Paris sur le climat). Le Quai d’Orsay a ainsi fait appel à l’équipe du projet The Parisianer, qui depuis 2013, a déjà rassemblé plus de 130 illustrateurs contemporains autour d’une même idée : réaliser la couverture d’un magazine imaginaire dédié à Paris.

Pour cet événement, treize d’entre eux ont été invités à livrer les « unes » d’un mensuel, mais en se projetant en 2050, au fil des saisons, dans une capitale idéale où il ferait bon vivre. De quoi envisager joliment le futur, en tenant compte du développement urbain, des progrès technologiques et bien sûr des changements climatiques et de l’écologie. Le tout, à la façon du Parisianer, poétique, drôle ou décalée. Une vraie belle idée.

 

Un recueil de couvertures imaginaires est sorti en novembre dernier : The Parisianer, éd. 10/18, 18,90 €.

www.theparisianer.fr