Les lieux d’art à découvrir à Belleville

Épicentre de la création parisienne, Belleville est un véritable repaire de galeries, ateliers et autre lieux d’art. La preuve en une poignée d’adresses, à visiter sur les belles altitudes de Paris !

La Villa Belleville

La salle commune, surnommée "l'usine" © Villa Belleville
La salle commune, surnommée « l’usine » © Villa Belleville

 

Tenue par Curry Vavart, un sympathique collectif d’artistes (également aux manettes du Shakirail), la Villa Belleville accueille les artistes sans atelier pour quelques semaines, voire quelques mois. Elle met à leur disposition toutes sortes de machines et de savoir-faire, afin de les aider à donner vie à leurs projets les plus fous ; le tout, pour un loyer rikiki. Régulièrement, la Villa Belleville ouvre ses portes au grand public à l’occasion de vernissages et d’expositions. L’occasion de découvrir de l’intérieur l’un des lieux les plus précieux du Paris pour les jeunes artistes.


Villa Belleville, 23 rue Ramponeau

 

Les Temps Donnés

© Les Temps Donnés

 

Située dans la petite mais poétique rue des Envierges (qui mène à la vue époustouflante du belvédère de Belleville), cette petite galerie-boutique ne paye pas de mine mais révèle bien des trésors une fois la porte poussée. On déniche parmi ses créations d’artistes du coin de très jolis cadeaux, dessins, bijoux et objets en tout genre. Papotez avec la patronne et elle vous invitera volontiers à boire un café dans la courette voisine, ou à développer vos photos dans le sous-sol de la boutique. Une véritable pépite !


Les Temps Donnés, 16 rue des Envierges

 

Le Floréal Belleville

© Le Floréal Belleville

 

À deux pas du parc de Belleville, le Floréal attend les bobos du dimanche avec faste : mobilier dépareillé mais merveilleusement confortable, cocktails succulents et menu à la mode sauront convaincre vos papilles, tandis que vos pupilles pourront s’égarer dans la galerie attenante, qui met en valeur de jeunes artistes sur deux étages. On y fait de très belles découvertes, dans une atmosphère parfaitement détendue. Guettez les dates des vernissages !


Le Floréal Belleville, 43 rue des Couronnes

 

Les galeries et centres d’art

Vanishing Workflows (des fleurs de Singapour), 2019, Crèvecoeur, Paris © Aurélien Mole

 

Pour les virées-galeries, il y a le Marais et Saint-Germain-des-Prés, bien sûr, mais également Belleville, fort bien lotie en (excellentes) galeries. On les aime pour leur fraîcheur, leur exigence pointue et leurs espaces atypiques. Exemples en vrac : la galerie Crèvecoeur, réservée aux aficionados d’un art contemporain très intello-snob, et la culte et minuscule 22,48 m² (située à deux pas des Temps Donnés précédemment cités). Plus haut, le FRAC Île-de-France joue dans la cour des grands et déroute et séduit avec ses expositions radicales. Heureusement, les Buttes Chaumont en sont voisines, pour une balade au vert post-émotion esthétique !


Crèvecoeur, 9 rue des Cascades
22,48 m², 30 rue des Envierges
FRAC Île-de-France, 22 cours du 7ème art