Traces : cirque contemporain

C’est la sensation du moment ! Voilà dix ans que ce show nord-américain sillonne le monde avec une équipe renouvelée.

Aujourd’hui, la compagnie Les 7 Doigts de la Main déboule à Bobino avec son spectacle-événement vu par près d’un million de spectateurs. Mais l’essentiel est ailleurs : dans l’ardente singularité déployée par ces sept artistes multidisciplinaires (issus de Chine, Australie, Etats-Unis, Canada…), preuve que la magie originelle propre à l’art circassien est toujours susceptible d’être transcendée par ceux qui en ont le désir et…le talent ! On pourrait voir en eux des frangins du Cirque du Soleil. Méprise : si ce dernier rayonne en super héros de la piste, cette autre troupe québécoise vise un cirque d’auteur, plus intime, loin de toute artillerie lourde. C’est donc une histoire de cirque mais surtout d’êtres humains que l’on découvre ici avec leur personnalité : Kevin Beverley, Yann Leblanc, Son Enmeng, Kai Johnson-Peady, Harley Mcleish, Anne-Marie Godin (la seule nénette de la bande) qui ne croît pas « au coup de foudre » et Lucas Boutin, le petit  frenchie « curieux, jaloux et naïf ». Brouillant les frontières entre danse contemporaine et acrobatie, théâtre et performance physique, multimédia interactif et expérience immersive, cette association de bienfaiteurs parvient à électriser le plateau avec d’époustouflantes performances acrobatiques (sangles aériennes, planche-sautoir, anneaux chinois, trapèze, roue Cyr,  skate-boards, mâts chinois) zébrées d’incises poétiques leur permettant de chanter, caresser les cordes d’une guitare, dessiner, etc. Il s’agit de laisser des traces… puisqu’un désastre semble imminent. Scénario futé, virtuosité étourdissante, esthétique urbaine,  esprit fun, le tout sublimé par la mise en scène et les chorégraphies magistrales du duo Shana Caroll-Gypsy Snyder : les souffles se coupent. Le voyage est magnifique.

www.bobino.fr