A.Voir

Un festival très court

La contrainte libère-t-elle la créativité ?

Le 17e Très Court International Film Festival n’accorde en tout cas que trois minutes aux réalisateurs pour nous raconter une histoire, nous surprendre et/ou nous émouvoir.

Au programme, 150 films en compétition (films d’animation compris), un jury présidé par Pascale Ferran et plusieurs thématiques dont : paroles de femmes ; handicap ; music’n’dance ;  trash’n’glam… De l’art d’être concis.