Unseen McQueen à La Galerie de l’Instant

C’est une histoire d’hommes. Celle d’une amitié forte entre un acteur mythique au charme fou et le photographe que tout le monde de la musique s’arrache à l’époque, Barry Feinstein.

Nous sommes en 1960. Ces deux-là sont liés par une même passion pour les belles carrosseries. Ils avaient pour habitude de partir en virée dans le désert californien à bord de leurs derniers bolides ou motos. Si Barry Feinstein s’amuse à capturer sur le vif Steve McQueen lors de leurs visites dans les garages ou sur les circuits, il faudra attendre 1968 et le tournage du célèbre film Bullitt réalisé par Peter Yates pour que les deux amis travaillent enfin ensemble. Barry doit réaliser une série de clichés du tournage pour la promotion du film. Cette photographie de Steve considérée comme personnelle pour Barry Feinstein, car faisant partie de leurs souvenirs de virées entre potes, et toutes celles produites sur Bullitt sont dévoilées aujourd’hui pour la première fois en France, à la galerie de l’Instant.

Elles auraient pourtant dû rester dans un carton, à l’abri des regards. En effet, c’est la femme de ce dernier qui les découvrit à la mort du photographe en 2011. Soufflée par leur intensité, on imagine, elle ne partageait pas l’avis de son défunt mari, au caractère bien trempé, qui avait un avis plutôt sévère sur son travail et qui les considérait comme artistiquement peu intéressantes. Elle décida de compiler ces photographies miraculées dans un beau livre. Une première exposition a vu le jour en 2013 à Londres, obtenant un succès retentissant. La preuve, s’il en faut, que le magnétisme animal de Steve McQueen agit toujours, qu’il soit à moto, terriblement séduisant en chemise et cravate, une cigarette coincée entre les lèvres, ou portant un simple tee-shirt blanc et attrapant un frisbee au vol. Un irrésistible ascendant qui agit sur les femmes et sûrement plus sur les hommes, qui, loin de jalouser son sex-appeal, le voient comme une icône mâle, une référence du style et du cool que rien ni personne ne pourra ébranler. Steve McQueen est unique. Comme ces photographies.