1936, saison 2

Après une fête avec Erol Alkan au printemps, le collectif Débrouï Art (qui a monté les soirées Lakomune ou Tunnel à Issy-les-Moulineaux) revient samedi aux Docks de Paris pour la seconde date du projet 1936, qui fait coïncider – de façon un peu capillotractée – Front populaire et fête nationale américaine.

Les amateurs de techno noire vont en avoir pour leur argent, avec, en tête d’affiche, le producteur Lucy, patron du label Stroboscopic Artefact, dont on vous a vanté la techno sombre et racée. L’Italo-Berlinois vient d’ailleurs d’éditer un nouveau maxi en collaboration avec Ben Klock, le DJ star allemand, dont sont notamment sorties les neuf minutes aussi épiques qu’hypnotiques du titre War Lullaby.

Niveau obscurité, le loup solitaire français Terence Fixmer se pose là, avec son dernier disque Depth Charged, sur lequel il insuffle ses valeurs habituelles, toujours aussi dark et industrielles, qui trouveront difficilement un écrin plus approprié que les entrepôts des anciens Magasins généraux de Paris. Derrière les platines, on verra également passer le projet de techno suédois Skudge (en live) et le Parisien Lucien, fondateur du prometteur label Ventura et accessoirement organisateur des Boiler Room françaises, pour un set plutôt house, histoire de démarrer en douceur.