Avec Spiral Deluxe, Jeff Mills continue de surprendre

On le savait fan de cinéma et de science-fiction, obsédé par les machines, mais on n’était pas au courant de la passion de Jeff Mills

On le savait fan de cinéma et de science-fiction, obsédé par les machines, mais on n’était pas au courant de la passion de Jeff Mills, pionnier du mouvement techno de Detroit, pour le jazz-fusion, un courant qui mélange jazz avec rock ou funk. L’idée lui trottait dans la tête depuis longtemps et s’est concrétisée avec la formation de Spiral Deluxe, son nouveau groupe, composé de Gerald Mitchell (ancien membre d’Underground Resistance, collectif techno de référence), le bassiste Kenji Hino et la claviériste Yumiko Ohno et donc Jeff Mills aux machines. Le quatuor avait enregistré à l’improviste le disque Kobe Session l’an passé, et se retrouve désormais sur les routes de France avec ce projet aux confins des musiques électroniques et organiques et résolument innovant, à découvrir sur scène ce mardi.

Jeff Mills présente Spiral Deluxe, mardi 18 octobre 21h (33 €) au Flow Paris, 4 Port des Invalides M° Invalides