Bains Douches : Belle vague

C’est aux Bains Douches que Joy Division donna son unique concert parisien, le 18 décembre 1979. Est-ce un hasard si le label Tsunami Addiction investit l’endroit pour une soirée attendue ? A l’affiche, la musique de Mensch, tendue et suggestive, évoque en tout cas l’illustre groupe de Manchester, mais aussi Siouxsie ou Electrelane.

 A voir aussi, l’électro-pop magnétique de Claude Violante. Bain froid, cœur chaud.