Best of Bucarest

Pas facile de trouver des disques de musique électronique en Roumanie dans les années 90.

Le rideau de fer à peine tombé, le DJ/producteur Petre Inspirecu, peu inspiré par l’activité portuaire de Brăila, sa ville natale, sur les bords du Danube, se cogne des voyages de 24 heures de train pour aller à Prague juste pour acheter des disques et repartir aussi sec. Des galères qui ont fini par payer, puisque le Roumain, fondateur du label [a:rpia:r] avec ses compatriotes Radhoo et Raresh, est devenu l’un des DJ’s les plus cotés des dernières années.

Les courageux du Weather Festival 2015 se souviennent sans doute encore du set magique de la triplette roumaine au lever du soleil sur la bien nommée scène Printemps. Tête d’affiche du deuxième anniversaire d’Insomnia Rec, Petre Inspirecu, par ailleurs grand fan de musique classique russe, tentera comme toujours de connecter le corps (des beats étouffés entre house et techno) et l’esprit (avec des mélodies bien mentales). Et quand on entre dans son voyage, on prend tellement de plaisir qu’on a du mal à en sortir. D’autant plus qu’il sera accompagné de Cezar et Praesla (en back to back) deux excellents DJ’s qui démontrent toute la vitalité de la scène électronique de Bucarest.

www.insomniarec.com