Carte blanche à Kim Chong-Hak au musée national des arts asiatiques – Guimet

rivière, papillons, herbes hautes
© 2018 Kim Chong-hak

 

En confiant cette 6e carte blanche au peintre sud-coréen Kim Chong-Hak, le musée Guimet nous permet de découvrir le travail d’un artiste contemporain qui s’approprie, avec originalité, son héritage pictural. Si le sujet de ses toiles relève de la pure tradition coréenne (peindre les saisons, les paysages, la nature dans toute sa profusion), il s’en démarque grâce à son style. Délaissant le culte du monochrome, il affirme son goût pour les couleurs tandis que son art, renouant avec une dimension figurative, s’éloigne de l’abstraction. Le leitmotiv de ses œuvres ? Le motif de l’arbre en fleur, à admirer sans modération du 6 juin au 1er octobre.

L’expo en un mot ?

Fleurie

Pour qui ?

Les âmes joyeuses

A quelle occasion ?

Faire le plein de couleurs et de bonne humeur

Le petit plus ?

La bibliothèque historique du musée et sa rotonde, classée au titre des monuments historiques