Chloé en pleine lumière au Rex

Chloé veut hacher vos smartphones. Mais c’est pour y passer du son.

La DJ et productrice française bosse en ce moment avec l’Ircam (Institut de recherche et coordination acoustique/musique) sur un live utilisant les nouvelles technologies web audio, qu’elle présentera à la Fête de la musique et auquel tout le monde peut participer (tapez chloe.ircam.fr sur votre téléphone). Chloé a tout de même eu le temps de peaufiner un line-up stylé pour sa résidence au Rex Club, Lumière noire, samedi soir, avec Philipp Gorbachev, la preuve vivante que la musique ne connaît aucune frontière. Le producteur russe a trouvé refuge dans l’écurie sud-américaine de Cómeme, le label mené par Matias Aguayo, et vient de sortir un superbe track de techno bien torturée, Power of the Funk.

Le petit plus de la soirée, ce sera le set d’Il est vilaine, le nouveau projet de Simon Says, fondateur du label Dialect et auteur du hit Late at Night, qu’on entendait en boucle sur Radio Nova il y a dix ans. Avec Dorian Grey, âgé de 15 ans de moins que lui, il a donc formé Il est vilaine, un projet qui oscille « entre rock déviant et électronique dansante ». Ils viennent d’ailleurs de signer le premier maxi de la collection Lumière noire, dirigée par Chloé pour le label Kill The DJ. Et ça commence vraiment bien, avec quelques régalades comme le morceau-titre, Surf Rider, qui mixe boucles acides et guitares distordues, ou Lies, variation dub sur un riff à la B-52’s. On a hâte d’entendre ça sur le dancefloor.