Deboto Festival Takeover

Depuis quelques années, il n’est quasiment plus possible de marcher le long de la côte adriatique croate sans entendre résonner de la musique électronique. Les festivals house/techno/bass music ont pris d’assaut le littoral du pays et s’enchaînent presque sans discontinuer de mai à août.

Eddy Ramich, qui fait vivre la scène électronique depuis vingt ans du côté de la capitale, Zagreb, avec sa soirée Kontrapunkt (invitant des grosses têtes du milieu comme Gilles Peterson, 4Hero ou Carl Craig), a senti le coup venir. « Dans les années 90, on savait tous que ça allait arriver. Maintenant, il faut juste éviter l’overdose. » Le DJ croate, qui mixe avec finesse deep house, acid jazz et autres beats organiques, sera à Paris cette semaine au Malibv, pour présenter… un festival, le Deboto, qui lancera la saison clubbing le 2 juin du côté de Sibenik. Pour en savoir plus sur le Deboto – et accessoirement boire des coups à l’œil et écouter du bon son –, ça se passe en trois fois, avec deux dégustations de vins/DJ set (un bon concept) vendredi au bar du Mellotron rue Beaurepaire et dimanche à l’Entrée des artistes à Pigalle, entrecoupés de la fiesta avec Eddy Ramich au Malibv samedi soir. Ça va, le lundi est férié.