Deep house au Maliv

Danser sur de la house tribale dans une cave, c’est parfois beaucoup mieux que de guincher vainement dans un festival géant.

Surtout quand il s’agit des Mawimbi, collectif parisien épris d’afro-house et réputé pour ses mix fiévreux, et que ça se passe au Malibv, le miniclub de la rue Tiquetonne, dont on connaît la propension à s’enflammer après quelques shots et un kick soutenu. C’est le crew Make It Deep, animateurs de soirées itinérantes dans la capitale et de l’émission radio du même nom sur web7radio.fr, qui organise cette rencontre vendredi soir, et c’est le bon plan pour danser de façon conviviale du week-end.