Festivals

Dour Festival

Alors que Dour fut longtemps un repaire de rockeurs, les DJ’s sont désormais le principal argument marketing du festival, ce qui illustre bien le changement de dynamique dans le monde de la musique.

Cette année, le rap se taille toutefois une part correcte dans la programmation avec les stars du genre Lauryn Hill, Snoop Dogg, KRS-One ou le surdoué irlandais Rejjie Snow. Les fans de pop rock auront leur « petite maison dans la prairie », avec notamment Carl Barât ou Isaac Delusion, l’un de nos groupes préférés depuis maintenant deux ans. C’est à la nuit tombée qu’on sentira le mieux l’effervescence électronique, avec le selector belge Lefto, le prodige norvégien Cashmere Cat, ou le subtil Anglais Floating Points sur la scène Boom-Box. Les scènes Red Bull et Jupiler se partageront le contingent de stars de la techno débarqués, soit Agoria, Carl Craig, Roni Size, Âme, Seth.