Exposition « Étranger Résident, la collection de Marin Karmitz » à la Maison Rouge

Cette rentrée, Marin Karmitz nous dévoile sa précieuse collection d’oeuvres d’art à travers une exposition engagée ponctuée par l’Histoire.


Johan van der Keuken, Portraits de Marin Karmitz, 1956.
© Willem Van Zoetendaal. Courtesy Collection Marin Karmitz

 

On connaissait son érudition cinématographique et ses cinémas MK2, emblème d’un cinéma indépendant d’avant-garde : Marin Karmitz s’offre désormais à voir sous un nouvel angle artistique, à travers sa précieuse collection d’œuvres d’art, que la Maison Rouge dévoile aujourd’hui au grand jour.

« Etranger résident », Marin Karmitz se définit comme tel, c’est d’ailleurs cette altérité qui est mise à l’honneur à travers les œuvres exposées : grandes photographies en noir et blanc toutes de mélancolie teintées et des paysages marqués par l’Histoire, tel est le portrait sans retouches d’une exposition aux étranges airs d’auto-portrait.

 

 

Du 20 octobre 2017 au 21 janvier 2018 –
Maison Rouge
10 Boulevard de la Bastille, 12ème
Du mer. au dim. de 11h à 19h
Nocturne le jeu. jusqu’à 21h
Fermé le lun. et mar.
Tarif : 10€ – Tarif réduit : 7€