L’Instinct de la matière au Musée Zadkine

Le Musée Zadkine célèbre l’artiste qui lui a donné son nom. Pour le 130e anniversaire du sculpteur russe Ossip Zadkine, le musée organise une exposition hommage du 28 septembre 2018 au 10 février 2019.

L'Instinct de la Matière au Musée Zadkine
© Ossip Zadkine, Le Fauve, 1921 – Collection Musée de Grenoble photo Jean-Luc Lacroix

 

Passionné d’art et fasciné par le modelage depuis sa plus tendre enfance en Russie, Ossip Zadkine débute la sculpture et acquiert une notoriété dans la capitale française. Ses œuvres reviennent dans la ville lumière à l’endroit même où sa carrière a commencé. Après l’exposition « Etre Pierre » en 2017, le musée Zadkine se penche sur le lien entre artiste et matière. Ossip Zadkine la considérait toujours comme première et porteuse d’une vocation. A travers les différentes sculptures, vous comprendrez mieux ce lien particulier et unique qu’entretenait Ossip Zadkine avec la matière devenue pour lui une « puissance formelle ». A l’occasion de cette exposition, le musée Zadkine a obtenu les prêts exceptionnels d’œuvres. Parmi elles, le Fauve du Musée de Grenoble ou encore une série d’œuvres graphiques, propriété du musée d’Art moderne de la Ville de Paris. L’événement retrouve le lien intime tel qu’évoqué par Ossip Zadkine. Elle renvoie à une forme en gestation. Les veines et nodosité du bois, la densité de particule de la roche ou encore la fluidité de l’encre et de la gouache, toutes les matières bénéficient d’une dynamique riche que la main du tailleur et du dessinateur doit capter.

Retrouvez plus d’informations sur le site du musée Zadkine.