Exposition « #monpremierharcelement » de Clémence Vazard à FGO – Barbara

« #monpremierharcelement », le projet photographique de Clémence Vazard du 7 au 25 mars à FGO – Barbara

Photographie en noir et blanc présentant l'installation de l'artiste avec 6 portraits de femmes découpés en fines lamelles horizontales
#monpremierharcelement ©Clémence Vazard

 

« #monpremierharcelement est un projet artistique intime et universel. J’ai voulu traiter le sujet du harcèlement par le biais du souvenir que chaque femme en garde et du récit qu’elle veut en faire. 

Lorsqu’on est harcelée, agressée, il est rare qu’on fasse le récit de cet événement. Pour plein de raisons (parce que c’est plus simple, parce qu’on ne nous croira pas, parce que c’est dangereux, parce que c’est banal…), nous nous taisons.
Alors j’ai commencé à rencontrer des femmes, à établir des relations de confiance avec elle, et je leur ai posé une question : « Quel est votre premier souvenir de harcèlement ? ».

Je leur ai donné l’occasion de raconter leur histoire. Je les ai écouté, pendant une heure ou plus, je les ai accompagnées dans leur récit. En retour, elles m’ont offert leur histoire, et leur regard. Cette exposition est le résultat d’un long processus, engagé il y’a deux ans, qui a pu se concrétiser lors d’une résidence artistique au sein d’un centre d’animation à Paris dans le quartier de La Chapelle.  » Clémence Vazard

L’installation mêle collages photographiques et sonores qui forment un parcours sensoriel. Les portraits reconstitués grâce à la technique de collage de l’artiste sont tirés en grand format et suspendus de manière à encercler le spectateur.
Les témoignages sonores sont compilés pour diffuser une clameur, laissant entendre des morceaux choisis de récits. L’exposition immerge le spectateur dans sa propre expérience.

Plus d’infos sur le site de l’artiste