Festival How To Love

Le nom du festival pourrait induire en erreur. Attention : il ne s’agit pas d’un événement organisé par un site de rencontres pour savoir y faire en amour ! Quoique des rencontres, il s’en produit bel et bien, ici, depuis trois ans. A commencer par celles entre les musiques et les fictions. Le volet littérature du festival se déroule à la cantine de Petit Bain, avec à l’honneur la BD : cartes blanches à Matthias Lehman, Actes Sud BD et David Snug.

On retrouve Matthias Lehman dans la salle du dessous, le 18, pour un BD concert dont le rock atmosphérique de Laetitia Sheriff est la bande son. On note aussi deux dates « krautrock » dûment animées par des groupes allemands, références en la matière : les célèbres Faust (le 21) et la relève Camera (le 19). La soirée du 20 pourrait réchauffer l’ambiance. Le rock de psyché à tropical des Brésiliens Os Mutantes est de sortie, précédé du radieux Tahiti Boy & The Palmtree Family (une affiche commune qui rappelle un très bon souvenir au Cabaret Sauvage). Enfin, un revenant, catégorie pop soignée et glacée : Bardi Johannsson aka Bang Gang jouera notamment The Wolves are Whispering, dernier album en date (le 22, précédés de la fine fleur du songwriting pop d’ici : Shorebilly et My Broken Frame). Haut les cœurs.