Festival Sons d’Hiver : New Sanctuary

Au festival Sons d’Hiver, Marc Ribot jouera dans l’orchestre du prolifique trompettiste Dave Douglas, au sein du projet New Sanctuary pour une séance d’improvisation et de promenade sonore.

Nous ne savons jamais très bien ce que nous réserve le guitariste Marc Ribot. Rock ? Punk ? Avant-garde ? Free jazz ? Musique latine ? Cette incertitude n’est jamais très commode pour le critique musical. Il existe bien des albums que l’on peut écouter, mais Ribot, ancien compagnon de route de Tom Waits (ah, le son de guitare de Rain Dogs) mais aussi de Marianne Faithfull, de Cassandra Wilson, jusqu’à Alain Bashung, ne joue pas ses disques sur scène servilement, et il possède tellement de cordes à sa guitare que nous ne sommes jamais certains de ce que l’on va vivre. C’est pourquoi un festival comme Sons d’Hiver, qui joue sur la surprise et l’inédit, l’adore. On peut simplement dire que Marc Ribot reste fidèle à une forme de blues. Cette fois, il s’est glissé dans l’orchestre du prolifique trompettiste Dave Douglas, au sein du projet New Sanctuary pour une séance d’improvisation et de promenade sonore. Ce trio magique comprend aussi la Californienne d’origine philippine Susie Ibarra, une batteuse (de moins en moins rare, mais ça l’est encore pour être souligné), versée dans l’avant-garde new yorkaise. Ils joueront une douzaine de compositions, en référence aux mois de l’année. En toute liberté.

Le 28 janvier, dans le cadre de Sons d’Hiver. Théâtre Jean Vilar. 1 Place Jean Vilar Vitry sur Seine (94). M° Porte de Choisy. Tel : 01 46 87 31 31. 20 / 12 €. A 20 h.