Festivals Nordiques

Les festivals qui se tiennent dans le Nord et même aux Pays-Bas.

Cabourg mon amour


© PeglarPhotographie

Coincé entre Deauville et Trouville, Cabourg veut se faire un nom et le festival cheap et chic qui s’y tient depuis quatre ans est une raison de plus d’y passer quelques jours (et il y a aussi un casino, alors…). Produit avec l’aide de l’agence Super, responsable de la prog du Pitchfork Festival et du A Nous Paris Fireworks, Cabourg mon amour a monté un joli line-up indie sur la plage, où l’on retrouvera le pianiste Davide August, l’électro-pop de Flavien Berger ou la joyeuse house du producteur parisien Claude aka Fulgeance.
Du 29 au 31 juillet, à Cabourg (14). www.cabourgmonamour.fr


Les Nuits Secrètes


© Mattias Launois

Chaque année depuis une quinzaine d’années, les spectateurs de ce festival au très joli nom sont invités monter dans des bus pour une destination secrète, un lieu étrange qui peut être une chapelle, une grange, un champ où se déroule un concert surprise… Si sur la Grande scène, la chanteuse belge Selah Sue se trouvera encore en bonne place, on verra aussi The Shoes et le groupe d’électro pop funk General Elektriks (29 juillet). Une bande de Français connus animeront la grande scène samedi, avec entre autres Mickey 3D ou Deluxe et son hip hop funk (30). Et dimanche, on y découvrira le punk tzigane du New-Yorkais Gogol Bordello, le punk rock oldies de Ludwig von 88, et un trio de garage américain Oblivians (21).
Du 29 au 31 juillet. Aulnoyes-Aymeries (Nord Pas-de-Calais). Association@lesnuitssecretes.com

Biches Festival


© Biches Festival

En pleine plaine normande, ce petit événement nouveau propose à ceux qui le découvriront de se mettre en mode week-end à la campagne, avec transats dans l’herbe, mais foodtrucks quand même. Côté musique, on est évidemment un peu dans le défrichage, avec tout de même aussi quelques têtes d’affiche chic, le raconteur d’histoires Perez, les filles de Juniore, les garçons de Beach Youth venus en voisins ou The Pirouettes, jeunes gens modernes adoubés par Daho.
Du 29 et 30 juillet. Cisai St-Aubin (61). 25 €/jour. www.biches-festival.fr

Dekmantel Festival


© Dekmantel Festival

Si vous vous sentez perdus dans le chassé-croisé juilletistes-aoûtiens, et que vous avez le temps de quitter l’autoroute pour vous accorder un petit crochet techno, on a un joyeux programme pour vous, et il faudra prendre la direction du Nord. Des Pays-Bas plus précisément, et d’Amsterdam pour être encore plus précis, ville évidemment célèbre pour ses tulipes et son port. Et c’est d’ailleurs (en partie) sur son port que se déroulera la quatrième édition du Dekmantel Festival, qui s’évertue chaque année à réunir la crème de la crème de la scène techno. Début août, ce seront quelques DJ Koze, Nina Kraviz, Roman Flügel, Ricardo Villalobos, Cabaret Voltaire, Ben Klock, Robert Hood, Helena hauff ou Marcel Dettmann qui poseront leurs valises dans la ville aux canaux – et aux tulipes, donc. Un programme non exhaustif qui mérite largement son détour.
Du 4 au 7 août dans plusieurs lieux à Amsterdam (Pays-Bas). 45€ la soirée, pass 3 jours : 120€. www.dekmantelfestival.com