Ghostpoet à La Maroquinerie

 

C’est vrai qu’elle nous hante depuis déjà quelques années, la voix sombre de Ghostpoet. Il le reconnaît lui-même, à 35 ans, Obaro Ejimiwe (son vrai nom) a besoin de prendre du recul, d’observer le monde pour mieux s’en imprégner et en parler. Son dernier album en est la parfaite illustration, abordant des thèmes hautement d’actualité tels les crises migratoires ou le réchauffement de la planète. Le jeudi 1 février, venez à la rencontre d’un homme de son temps, sensible et engagé.

Retrouvez plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.