Hors Série, la techno en roue libre

En choisissant le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, l’équipe de Surpr!ze (Concrete, Weather Festival) continue sa quête de lieux insolites.

Après avoir investi la gare Saint-Lazare en septembre dernier, l’équipe de Surpr!ze (Concrete, Weather Festival) continue sa quête de lieux insolites où poser des enceintes. Le dimanche 4 juin (veille de jour férié), le second volume des soirées Hors Série aura lieu à Saint-Quentin-en-Yvelines (78), dans le vélodrome national, centre d’entraînement des équipes de France de cyclisme. Pour autant, la sueur ne coulera pas sur la piste (évidemment impraticable pour les danseurs, pour ceux qui se posaient la question), mais dans le grand espace au milieu, entouré par le plus large virage du monde (8 mètres), un terrain de jeu de rêve pour un scénographe inspiré. Avec une seule scène (et un chill out), pas besoin de se prendre la tête avec des choix cornéliens : ce sera la même expérience pour tout le monde, avec une tendance techno bien affirmée. Dès 20 heures, le duo français Kas:st, à la tête du label Flylance Records, lancera la nuit, avant qu’Anetha, la résidente des soirées Blocaus, ne reprenne les platines pour un set musclé. À 3 heures, ce sera le moment des live, avec Paranoid London, le déjanté duo anglais qui a remis l’acid house à la mode avec ses concerts trippants et parfois débordants (on se souvient de cette bouteille de vodka lancée au public de Dour il y a deux ans). Derrière, on retrouvera la légendaire fratrie de Detroit, Octave One, pour un live machines d’une heure, avant le closing de Rødhåd, une des grosses cotes de la techno allemande, pour un long set de 4h30 (!), qui se finira sur les coups de 10 heures du matin. Et non, vous ne pourrez pas rentrer à Paris en vélo.

Hors Série #2, le dimanche 4 juin, 20h-10h (32 €) au Vélodrome National, avenue du Passage du lac, Montigny-le-Bretonneux RER C Saint-Quentin-en-Yvelines. Entrée : 32 euros