Festivals

Jazz à Vienne

Le Théâtre antique ne devrait pas beaucoup désemplir pour cette 35e édition du festival Jazz à Vienne, à quelques kilomètres au sud de Lyon.

Les programmateurs ont invité Pharrell Williams, le 23 juin, et la soirée affiche déjà complet. Mais les festivaliers se rattraperont avec un week-end consacré à La Nouvelle-Orléans : la chanteuse Dee Dee Bridgewater (le 27) et le génial producteur et pianiste Allen Toussaint (le 28) ranimeront les pulsions épicées de la ville légendaire. On y verra Natacha Atlas associée au trompettiste libanais Ibrahim Maalouf, auteurs de l’album River Nile (le 29), le bassiste funky Marcus Miller, accompagné de l’orchestre national de Lyon (le 30), The Family Stone dévoué au répertoire funk du légendaire chanteur des années 1960 et 1970, le fou Sly Stone, suivi de l’ancien bras droit de James Brown, Maceo Parker (1er juillet).

Certains artistes en tournée feront leur apparition, Melody Gardot (le 2), les Brésiliens Caetano Veloso et Gilberto Gil (le 3). Plusieurs projets semblent aussi très prometteurs, comme Les Ambassadeurs qui réunissent les Maliens Salif Keita et Check Tidiane Seck, et l’Orchestra Baobab, fondé en 1970 au Sénégal (le 4). Le lendemain se produit le Golden Gate Quartet, puis, le 6, un trio jazz, composé du violoniste Didier Lockwood, du guitariste Philip Catherine et de l’accordéoniste Richard Galliano, et le 7, le guitariste George Benson. Ce sera ensuite au tour d’une star de la pop de défier le Théâtre antique, Sting en personne (le 8). L’affiche s’illumine encore grâce au bluesman Eric Bibb et à Jean-Jacques Milteau (le 10), à Ayo et au trompettiste Roy Hargrove (le 11).