KIM et Jérôme Violent au Pop-up du Label

Concerts électro pop

Il a osé enregistrer un album entier, seul avec son ukulélé. KIM n’a peur de rien et c’est pour ça qu’on l’aime. Jadis il nous avait déjà gratifiés d’une « Banjo Tape », ainsi que d’un nombre conséquent de projets aussi poétiques que farfelus. Quand il n’écrit pas pour les autres, KIM s’adonne à la vidéo ou à la BD car oui, il déborde d’idées. Son alter ego bordelais Jérôme Violent rend cette soirée du lundi 15 avril un peu plus extravagante.

Infos & Billets

Les concerts de la semaine du 15 avril à Paris