Exposition « La folie en tête » à la Maison Victor Hugo

Quand l’art fait l’éloge de la folie.


« 200 », encre sur papier
©
 Sammlung Prinzhorn Heidelberg

« Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais » écrivait Oscar Wilde dans Le Portrait de Dorian Gray.

Cette année, la Maison de Victor Hugo propose de déconstruire les mythes autour de la maladie mentale en montrant ce qu’elle peut générer en  matière de création artistique.
En 2012, l’exposition Entrée des médiums proposait déjà d’envisager cette pathologie qui toucha l’entourage proche de Victor Hugo (son frère d’abord, sa fille ensuite).
Cette année, la Maison de Victor Hugo explore l’art-thérapie, cette méthode psychothérapeutique qui a ouvert de nouveaux territoires de l’art.

Point d’imagerie de la folie ou de mise en scène de quelconques troubles ici. Ce sont les malades et néanmoins créateurs qui sont mis à l’honneur.

La Folie en tête : aux racines de l’art brut
À la Maison de Victor Hugo
6, place des Vosges, Paris 4e
Du 16 novembre 2017 au 18 mars 2018
10h – 18h, du mardi au dimanche