La renaissance de Lil Louis

Un truc à la con. Le pionnier de la house de Chicago, Lil Louis, est devenu à moitié sourd après un accident bien débile…
.

Fin janvier, alors qu’il faisait ses balances au Sankeys, à Manchester, l’un des managers du club s’est mis en tête de tester un canon à CO2 (une sorte de fusil à air comprimé qui dégage de la fumée blanche, qu’on voit de plus en plus en boîte de nuit). Sauf qu’il était à une trentaine de centimètres des oreilles de Lil Louis, qui a hurlé de douleur sous le choc. Verdict des médecins : le compositeur du tube French Kiss a perdu l’audition dans son oreille gauche. Alors que tout le monde (lui compris) pensait sa longue carrière (il a commencé à jouer en 1974) terminée, Lil Louis a pris un break d’un mois et, après quelques tests, s’est décidé à repartir sur la route. « J’ai pensé mille fois à tout arrêter, mais je ne vis que pour la musique », a-t-il expliqué sur sa page Facebook. Le DJ veut aussi finir son film sur la house, The House that Chicago Built, qu’il tente de boucler depuis des mois. Il a joué le premier gig de sa nouvelle vie fin février au club Mighty à San Francisco, et il sera de retour à Concrete ce vendredi 13, six mois après avoir mis le feu à la barge, pour un set all night long, celui de la renaissance. Il a prévenu tout le monde : « Si je n’entends que d’une oreille, je jouerai deux fois plus fort. »